Losc : le nouvel entraîneur René Girard a la cote

René Girard lors de la conférence de presse de présentation le 15 juin dernier. / © MAXPPP
René Girard lors de la conférence de presse de présentation le 15 juin dernier. / © MAXPPP

Il y a quelques mois encore, René Girard avait mauvaise presse auprès des supporteurs du Losc. Aujourd'hui à la veille du début de championnat de Ligue 1, l'image de l'ex- entraîneur de Montpellier s'est considérablement amélioré.

Par Alain Méry et AFP

Une préparation réussie

L'ancien entraîneur de Montpellier, René Girard, qui n'était pas le bienvenu à Lille pour une partie des supporteurs, a déjà convaincu les joueurs et rassuré le public après une préparation réussie. Avant de débuter la saison ce samedi, à domicile contre Lorient (21h00), le Losc a signé une série de cinq victoires en cinq matches amicaux (Dijon, Mons, Red Star,Troyes et Paços de Ferreira), avec 10 buts marqués et trois encaissés. "Il a augmenté sa cote de popularité" avec la préparation, assure Nicolas Gallois, président du groupe de supporteurs des "Dogues Devils", fondé en 2007 et qui compte une quarantaine de membres. Pourtant, "quelques-uns (parmi les Dogues Devils) "étaient ouvertement contre sa venue", ajoute-t-il. René Girard "a dit des choses sur Lille quand il était à Montpellier (...), que Lille était arrogant...". Le caractère bien trempé de l'entraîneur de 59 ans a aussi pu faire peur. "Lille est un club calme, serein, il était à contre-courant", admet Nicolas Gallois.

 René Girard lors de l'entrainement du Losc à Luchin jeudi 8 août / © F3NPDC
René Girard lors de l'entrainement du Losc à Luchin jeudi 8 août / © F3NPDC

Un entraîneur  séducteur

Une rencontre avec le nouvel entraîneur et le président Michel Seydoux a tout changé. Une semaine après la nomination de René Girard, les présidents des sections de supporteurs ont été invités au Domaine de Luchin, le centre d'entraînement du Losc. "Cela s'est super bien passé. Il est venu vers nous, il a parlé à tout le monde", raconte le président des Dogues Devils. L'entraîneur, qui s'attarde volontiers pour signer des autographes après les entraînements, a aussi gagné le respect de ses joueurs. "Son discours est clair et passe bien. J'ai tout de suite eu de bons contacts avec lui", a souligné mardi l'attaquant ivoirien Salomon Kalou. "Quand tu as quelqu'un qui arrive avec de l'ambition et qui est content d'être là, cela donne une fraîcheur mentale pour tout le groupe. C'est important", a avancé jeudi le défenseur Franck Béria, dernier membre de l'équipe-type championne de France en 2011 avec Rio Mavuba et Florent Balmont. "Je viens de récupérer la maison, je prends mes marques", a confié jeudi le successeur de Rudi Garcia sur le banc. "Avec le staff, c'est l'osmose parfaite. Tout se passe bien, il y a de bonnes relations". Le "cas" René Girard à Lille semble être de l'histoire ancienne. Mais tout dépendra évidemment des résultats de l'équipe.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus