• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Valenciennes-Reims : match couperet pour l'entraîneur du VAFC Daniel Sanchez

Défaite interdite ce soir contre Reims pour l'entraîneur du VAFC, Daniel Sanchez. / © MaxPPP
Défaite interdite ce soir contre Reims pour l'entraîneur du VAFC, Daniel Sanchez. / © MaxPPP

Dernier du championnat de Ligue 1, Valenciennes affronte le Stade de Reims ce samedi soir, au Stade du Hainaut. Un match couperet pour l'entraîneur Daniel Sanchez qui pourrait perdre son poste en cas d'une nouvelle défaite. 

Par Yann Fossurier

Pour Valenciennes, le bilan des 8 premières journées de championnat est un désastre : 7 défaites consécutives en 8 matches, 3 points seulement marqués au classement et une place peu enviée de "lanterne rouge" de la Ligue 1. Même si nous ne sommes encore qu'en début de saison, rares sont les équipes à s'être remises d'un aussi mauvais départ. La menace d'une rétrogradation en Ligue 2 est donc bien réelle.

C'est dans ce contexte particulièrement tendu que le VAFC reçoit ce soir à domicile le Stade de Reims, 11e du classement. Pour l'entraîneur Daniel Sanchez, une nouvelle défaite pourrait signifier la porte. Selon l'Equipe, Jean-Raymond Legrand, le président valenciennois, a déjà pris contact avec de potentiels remplaçants, parmi lesquels Guy Lacombe, finalement recruté à la Direction Technique Nationale. Mais d'autres candidatures seraient à l'étude. Les noms de Franck Dumas et Frédéric Antonetti sont également cités dans plusieurs médias.

DMCloud:112829
VAFC-Reims : match couperet pour Sanchez
Reportage de Céline Rousseaux et Jean-Marc Vasco.

Manifestation des supporters


Ce soir, au Stade du Hainaut, Daniel Sanchez pourra difficilement compter sur le soutien des supporters, dont beaucoup réclament sa tête depuis déjà plusieurs matches. Un appel à manifester a même été lancé contre lui et Pierre Wantiez, le directeur général adjoint du VAFC, responsable du recrutement. Quelques dizaines de supporters se sont ainsi rassemblés cet après-midi, près du Stade du Hainaut, pour réclamer son départ.
##fr3r_https_disabled##
Manifestation anti-Sanchez des supporters du VAFC
Vidéo de La Voix du Nord
Toutefois, Daniel Sanchez peut difficilement être désigné comme le seul responsable du début de saison catastrophique du VAFC. Le club, en délicatesse avec son budget, a du laisser filer quelques uns de ses meilleurs joueurs à l'intersaison, comme Gaël Danic (parti à Lyon), Nicolas Isimat-Mirin​ (parti à Monaco), Gaëtan Bong (parti à l'Olympiakos Le Pyrée, en Grèce), Vincent Aboubakar (parti à Lorient) ou Carlos Sanchez (parti à Elche, en Espagne).

Les jeunes recrues prometteuses, comme Jean-Christophe Bahebeck (prêté par le PSG) ou Gary Kagelmacher (prêté par Monaco), n'apportent pas grand chose pour le moment, et l'attaquant vedette de l'équipe, Anthony Le Tallec - longtemps blessé la saison dernière - reste désespérément muet sur le terrain : il n'a plus marqué depuis 1253 minutes (soit près de 21 heures). 

A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus