Redécoupage des cantons: la disparition des indépendants?

Le nouveau mode de scrutin, instauré par la loi du 18 mai, impose un redécoupage général des cantons: leur nombre sera divisé par deux et ils seront considérablement agrandis. D'où la crainte d'un bi-partisme qui excluerait les autres tendances.


© F3picardie
Restera-t'-il des élus indépendants ou d'autres groupes que l'Ump ou le PS dans les futures assemblées départementales?
La question se pose, par exemple, dans l'Aisne où le Conseil Général compte à ce jour 5 groupes politiques différents.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections cantonales
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter