• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

La Chapelle d'Armentières : victimes de faux policiers, ils se font voler 100.000 euros

Quelques lingots d'or et des bijoux de valeur ont été volés par ruse aux deux octogénaires de la Chapelle d'Armentières / © MaxPPP
Quelques lingots d'or et des bijoux de valeur ont été volés par ruse aux deux octogénaires de la Chapelle d'Armentières / © MaxPPP

Un couple d'octogénaires de Wez-Macquart, près de la Chapelle d'Armentières, s'est fait escroqué par deux faux policiers. Les personnes âgées n'ont pas été violentées dans ce vol par ruse mais "n'ont plus rien". 

Par Emmanuel Pall

Les deux victimes Michel et Jeannine n'ont plus rien et ont déposé plainte mercredi 20 novembre.

Le scénario : deux faux policiers sonnent le jour même à 8h30. Képis, brassards, l'équipement rassurent les futures victimes, d'autant plus que les deux hommes leur montrent rapidement des objets (deux statuettes en ivoire) leur appartenant en leur expliquant qu'ils ont été victimes d'un cambriolage. 

Les faux policiers expliquent que le coffre de la banque des deux retraités a également été la cible d'une effraction, comme le raconte La Voix du Nord (une information confirmée par une source policière). Michel est alors convaincu d'aller vérifier les faits en compagnie des deux hommes. Persuadé par les escrocs de devoir vider son coffre des bijoux (en or pour 35.000 euros), des lingots (65.000 euros) qu'il contient pour le ramener à la maison.

Michel a expliqué ensuite aux policiers qu'après avoir ramené son bien à la maison, les faux policiers lui ont subtilisé. Une enquête a été ouverte. La police rappelle de ne pas ouvrir et, en cas de doute, lorsqu'il s'agit de policiers, de téléphoner au commissariat (et non au numéro que les suspects demandent d'appeler). Ne pas hésiter aussi à faire appel à un voisin ou un tiers comme témoin.

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus