Faut-il supprimer les départements ?

La question agite la vie politique française depuis plusieurs années. Quel est l'avenir des conseils généraux et donc des départements ? La réforme territoriale va prochainement redistribuer les cartes. Pourquoi ? Dans quel but ? Et vous, qu'en pensez-vous ?

L'hémicycle du Conseil Général du Pas-de-Calais lors d'une séance commune avec le Conseil Général du Nord
L'hémicycle du Conseil Général du Pas-de-Calais lors d'une séance commune avec le Conseil Général du Nord © MaxPPP
Aujourd'hui, jeudi 19 décembre, le Préfet de Région Nord Pas-de-Calais présente la nouvelle carte cantonale aux conseillers généraux du Nord.

Conseil général, kesako ?

En France, les conseillers généraux, qui représentent votre canton,  sont élus au suffrage universel direct uninominal à deux tours. Les mandats sont de six ans, avec renouvellement par moitié tous les trois ans. La loi du 17 mai 2013 a prévu le renommage des conseils généraux en conseils départementaux à compter du prochain renouvellement de ces conseils, qui devrait avoir lieu en 2015. 
##fr3r_https_disabled##Il y a actuellement 101 conseils généraux et 4030 conseillers. Les compétences sont multiples : essentiellement l'aide sociale (2/3 du budget consacré à la solidarité) , la protection de l'enfance, l'insertion des personnes en difficulté, l'aide aux personnes handicapées et âgées, la prévention sanitaire, la voirie (routes départementales), transports scolaires, gestion matérielle des collèges, le financement des SDIS (sapeurs-pompiers).

Le budget des départements sont tout simplement énormes : 3,8 milliards pour le Nord, ce qui est en fait le plus gros budget départemental de France.
1,73 milliard pour le Pas-de-Calais.

Et après ?

En 2015, les départements vont connaître une vraie révolution. Aujourd'hui il existe UN conseiller général par canton. Après la réforme, il y aura DEUX conseillers départementaux, un homme et une femme. Objectif : favoriser la parité car pour l'instant, il faut savoir que les hémicycles sont très masculins. Dans le Pas-de-Calais, par exemple parmi les 14 Vice-Présidents, il n'y a…que deux femmes ! 

Les cantons seront donc redécoupés, ce qui n'est pas sans faire grincer quelques dents dans les rangs des hémicycles. Il y aura de plus grands cantons, un grand coup de balai qui fait des remous, car certains cantons seront englobés, au détriment de certains élus.

Et vous qu'en pensez-vous ?


Etes-vous attaché à votre département et à votre conseiller général ? Son rôle est-il plus important dans les cantons ruraux qu'urbains ? Selon vous, faut-il donc aller plus loin en supprimant les départements pour simplifier la vie politique et administratif français ? Ou au contraire, pensez-vous qu'il faut absolument conserver les départements et votre conseiller général ? A quoi servent les conseillers généraux ? Les électeurs le savent-ils ?

On attend vos réactions ce soir dans Le + du 19/20 de France 3 Nord Pas-de-Calais. On en parlera avec Jean-Louis Manand, du service politique de la réadaction de France 3 Nord Pas-de-Calais. Avec Laura Lévy et Patrick Duluc, nous irons sur le terrain, voir quelles peuvent être les conséquences pour la vie quotidienne des citoyens.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter