Les violentes rafales de vent ont provoqué des dégâts samedi soir dans le Nord Pas-de-Calais

Météo France l'avait annoncé. Un orage et des vents violents se sont bien abattus sur la région samedi, en début de soirée. Des dégâts matériels ont été signalés à Halluin, près de Lille, à Isbergues mais aussi à Bourbourg et sur le littoral. Jusqu'à  35 000 foyers ont été privés d'électricité.

Les rafales de vent ont fait s'écrouler un hangar à Isbergues, dans le Pas-de-Calais.
Les rafales de vent ont fait s'écrouler un hangar à Isbergues, dans le Pas-de-Calais. © Maxime Théry
Des puissantes rafales de vent ont balayé la région Nord Pas-de-Calais ce samedi soir autour de 20 heures. Difficile à ce stade de savoir s'il s'agissait d'un violent orage, d'une tempête voire à certains endroits d'une tornade. Selon Keraunos, l'Observatoire Français des Tornades et des Orages Violents, "une rafale à 143 km/h a été enregistrée à Echinghen. Des pointes à 128 km/h à Calais, 126 km/h au Cap Gris Nez, 120 km/h à Boulogne, 108 km/h à Dunkerque et Abbeville, 107 km/h à Steenvoorde , 106 km/h à Merville et 98 km/h à Saulty et Lillers ont également été relevées."

Ce qui est sur c'est que ce phénomène météorologique a provoqué des dégâts. A Isbergues (Pas-de-Calais), un hangar s'est effondré, des panneaux publicitaires ont été arrachés, des abris de jardin se sont envolés et des arbres se sont couchés. Sur Twitter, Keraunos,  signale également des dégâts dans le Nord, notamment à Halluin, près de Lille, mais aussi à BerguesGravelines et Oye-Plage​, à proximité ou le long des côtes.
Une zone commerciale d'Halluin a été particulièrement touchée. L'enseigne du supermarché Match est tombée et des vitres se sont brisées dans d'autres magasins alentours (King Jouet et Gemo). Selon nos confrères de Nord Eclairtrois personnes ont été légèrement blessées. Selon eux, la brièveté du phénomène (quelques minutes) et le caractère extrêmement localisé des dégâts font penser au passage d'une tornade.

Dimanche matin, les habitants de ce quartier pavillonnaire d'Halluin réparent les dégâts causés par ce qui ressemble à une tornade
Dimanche matin, les habitants de ce quartier pavillonnaire d'Halluin réparent les dégâts causés par ce qui ressemble à une tornade © Laurent Navez

Dans le Nord, les pompiers ont déclaré avoir reçu une centaine d'appels après ce "coup de vent". Les pompiers du Pas-de-Calais ont recensé 90 interventions "principalement à Saint-Omer, Boulogne-sur-Mer, Calais, Béthune". Aucun blessé n'était à déplorer samedi soir. Les pompiers ont fait état de tuiles arrachées et de chutes d'arbres et de poteaux électriques.

Des témoins ont posté sur Twitter des photos impressionnantes, prises à Halluin et à Menin, une commune belge limitrophe. Des toitures et des véhicules ont visiblement subi des dégâts.
Quelque 12.000 foyers ont été privés d'électricité samedi soir. "Vers 19H30, un événement météorologique a violemment balayé le Nord-Pas de Calais, en particulier sur les Flandres et la Côte d'Opale. En quelques minutes, au plus fort de l'évènement, 35.000 clients ont été privés d'électricité", a annoncé ERDF dans un communiqué publié samedi soir. "A 21H30, les équipes d'ERDF on pu redonner le courant à plus de 23.000 foyers: il restait donc moins de 12.000 clients à rétablir", a poursuivi ERDF, ajoutant que "les interventions se poursuivront dimanche pour assurer réparations et remises en service".

Si vous avez été témoins de ce phénomène météo survenu samedi soir dans la région, vous pouvez nous adresser vos photos, vidéos et témoignages à france3nordpasdecalais@gmail.com
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo intempéries