Cet article date de plus de 6 ans

Dunkerque : le vote des déficients intellectuels

Le 23 mars, ils seront nombreux à voter pour la toute première fois : les citoyens qui souffrent d'un handicap mental. Sauf avis contraire, le droit de vote leur est désormais ouvert...

© France TV
Des vignettes légendées sur une affiche à l'entrée d'un bureau de vote : un moyen simple mais efficace pour orienter les électeurs déficients intellectuels  qui s'apprêtent à entrer dans l'isoloir. Chacun des dessins et messages explicatifs des phases du vote ont été réalisés avec les handicapés mentaux pour que la compréhension soit optimale.

L'association "Nous Aussi", assure également des ateliers avec ses adhérents afin de leur permettre de répéter l'exercice du vote... Un droit désormais acquis, et qu'ils revendiquent pleinement

Corinne explique : "quand on ne peut pas voter on est exclu puisqu'on ne prend pas part à la décision qui nous concerne au niveau politique. Nous sommes déficients intellectuels donc on sait que nous avons des problèmes de compréhension de mémoire, donc nous avons besoin d'outils."

durée de la vidéo: 02 min 01
Le vote des personnes handicapées mentales
L'objectif c'est maintenant de doter les 400 000 bureaux de vote français, de cette notice.

L'association voudrait maintenant imposer la simplification des professions de foi à destination des déficients intellectuels.. Ce qui pourrait d'ailleurs s'avérer utile, pour tout le monde
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020