• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Histoires 14-18 : Le pantalon garance

Image du site http://www.lesfrancaisaverdun-1916.fr/
Image du site http://www.lesfrancaisaverdun-1916.fr/

En  1914, le pantalon de l'infanterie française, couleur rouge sang, provoque la mort de milliers de soldats. Le pantalon garance est tellement visible sur les champs de bataille que l'ennemi ne peut pas le rater.

Par France 3 Picardie

Ce beau pantalon, à la couleur rouge sang a provoqué la mort de milliers de soldats. C’est le fameux pantalon garance, tellement visible sur le champ de bataille que nos ennemis ne pouvaient pas le rater. Pourquoi l’Etat-major a-t-il laissé son armée partir au feu ainsi accoutrée ? C’est toute une histoire qui a duré plus de dix ans : Au début du XXème siècle, tous les pays changent d’uniforme, et passent à la tenue camouflée. Une seule nation résiste encore et toujours, la France, bien sûr.

Pourtant, ce n’est pas faute de réfléchir. Des commissions sont créées, des tenues essayées. En 1903, on tente un mélange de gris et de bleu, puis on passe à un mélange de beige et de bleu.
 
Histoires 14-18 : Le pantalon rouge
Source archives : Historial de la Grande Guerre de Péronne  - France 3 - D. Patinec


En 1911, c'est la couleur verte qui tient la corde. Le ministre de la guerre est un fervent partisan du projet, mais il meurt, tué par un avion, qui atterrit en catastrophe. Pas de chance. En plus, l’opinion s’en mêle. La France doit venger l’affront de 1870 dans ses couleurs historiques. Le pantalon garance, c’est la France, assène un ancien ministre, pour le coup, pas très inspiré.

Finalement, l’ordre est donné de confectionner des tenues plus discrètes, le 27 juillet 1914. Il est beaucoup trop tard. La guerre éclat. Beaucoup d’hommes mourront avant de porter l’uniforme bleu horizon.

 




 

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus