• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

UMP de la Somme: presque tous derrière Sarkozy!

Une centaine de militants et de sympathisants se sont réunis à Dury dans la Somme. Ils ont affirmé à une très grande majorité leur soutien à la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de l'UMP. Emmanuel Nkuzumwami, un militant d'Amiens s'est également déclaré!

Par Thierry Bonte

Rassemblés à Dury (80), les militants et sympathisants n'ont guère fait de mystère sur leur adhésion à la décision largement diffusée hier  par l'ancien Président de la République Nicolas Sarkozy, sur les réseaux sociaux. Ils ont exprimé leur accord avec cette candidature suivant ainsi la position du député Alain Gest.


Le soutien d'Alain Gest sans surprise

 Pour moi, c'est le seul capable de rénover et de rassembler notre famille politique et au delà."

 

Alain Gest / ©
Alain Gest / ©

 

 

   Il possède toutes les qualités pour sortir le pays du profond marasme dans lequel il se trouve actuellement" a déclaré le parlementaire également président d'Amiens Métropole depuis avril 2014. La réunion était  l'occasion de compter les soutiens locaux de l'ancien président lors de cette journée organisée par la Fédération de la Somme de l'UMP. Carton plein pour l'ancien président de la République qui pourra s'appuyer sur cette fédération pour faire campagne. Il pourrait toutefois trouver sur sa route un challenger inattendu  en la personne  d'Emmanuel Nkuzumwami,militant local bien décidé à se présenter à la fonction de leader de l'UMP.

Une surprise nommé Emmanuel!


La surprise est donc venue d'ailleurs. Militant de longue date, Emmanuel Nkuzumwami, ingénieur de son état et auteur de livres sur des questions de géopolitique, avait pris part très activement à la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. Il a rendu publique sa candidature cet après-midi.

 / ©
/ ©

"J'ai la République française chevillée au corps" affirme ce rwandais d'origine qui affirme vouloir participer pleinement au "redressement du pays". A la question de savoir s'il s'agit uniquement d'unE candidature de témoignage à côté de Hervé Mariton et Bruno Le Maire, il affirme que non et

"qu'il  faut savoir aller au bout de son engagement"


. Le dépôt des candidatures sera clos le 30 septembre. Il lui faudra  avant cela réunir les parrainages qui lui font pour l'instant défaut afin de pouvoir être en lice.

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus