• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

La Madeleine : le maire prend un arrêté contre les “tenues indécentes”

© MaxPPP
© MaxPPP

Sébastien Leprêtre, maire de La Madeleine, a pris un nouvel arrêté visant à éradiquer la prostitution dans le quartier du Pré Catelan, proche du Vieux-Lille. 

Par Emmanuel Pall

En laissant de côté la question - pourtant importante - de l'interprétation de ce qu'est une tenue indécente (lire par ailleurs cet article de 20 minutes). Nous avons souhaité savoir pourquoi après les caméras de vidéosurveillance mises en place, pourquoi après la suppression d'abris bus, Sébastien Leprêtre, maire de La Madeleine, revenait sur le sujet. 

Qu'est-ce qui vous a amené à prendre cet arrêté contre les "tenues indécentes" ?
"On constate depuis quelques mois un glissement géographique de la prostitution de l'avenue du Peuple-Belge dans le Vieux-Lille vers la zone du Pré Catelan à La Madeleine."

Vous avez installé également des caméras de surveillance, espérez-vous un réel impact ou s'agit-il plutôt d'un "coup médiatique" ?
"J'ai pris des arrêtés, oui. Maintenant, je ne fais pas de conférence de presse, je ne fais pas de communiqué. Ce n'est donc pas un plan ou un coup médiatique. J'essaie de lutter, avec mes moyens de maire, pour faire en sorte que cette zone du Pré Catelan ne soit pas le mauvais théâtre qu'il est en train de devenir. Mon but en tant que maire est de réduire la gêne pour mes administrés. J'aurai pu me dire : "C'est le plus vieux métier du monde"... Non, en tant que maire j'ai le devoir d'agir."

Mais tout de même, la médiatisation vous aide dans votre démarche ?
"Si la focale médiatique amène d'autres que moi à prendre leurs responsabilités pour gérer le problème tant mieux. Mais je me défends d'avoir voulu faire un "coup médiatique". Encore une fois, je n'ai fait ni conférence de presse, ni communiqué là-dessus. Je réponds juste à ce que j'entreprends en tant que maire, qui lutte avec ses armes pour la tranquillité de son quartier."

La police ne va-t-elle pas rencontrer des difficultés pour verbaliser les prostituées, qui sont sans doute africaines sans-papiers ?
"Détrompez-vous, les prostituées à La Madeleine sont en général, une population jeune, très jeune, vraisemblablement mineure, et d'origine rom. Cela devrait davantage mobiliser la police et la justice. Est-ce que vous disposez de votre corps quand vous êtes mineur ?... Non, et cela devrait être un honneur de lutter contre cette prostitution. Maintenant, je ne suis pas le procureur de la République qui va décider de poursuivre ou non l'infraction. Encore une fois, je lutte à mon niveau. Mais, pour en revenir à votre question, on sait très bien où résident les prostituées qui sont verbalisées. Elles déclarent habiter dans tel ou tel hôtel ou telle ou telle adresse, ce que l'on peut vérifier."

Pris le 20 octobre 2014, l'arrêté a déjà été suivi de "quelques" procès verbaux. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus