• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

RC Lens : les Red Tigers ont de plus en plus de mal à “supporter” Gervais Martel

© MAXPPP / Montage F3
© MAXPPP / Montage F3

Le groupe de supporters lensois adresse une lettre ouverte au président du Racing Club de Lens qui, selon eux, reste "accroché à une branche morte". Et réclame la démission de toute la direction du club.

Par @f3nord

Dire que les supporters du Racing Club de Lens en ont ras le bol, cela devient presque faible. Les fans Sang et Or n'en peuvent plus de la communication hasardeuse de la direction de leur club favori depuis de longs mois, et le font savoir avec les moyens qui sont les leurs.

Les Red Tigers viennent d'adresser une lettre ouverte à Gervais Martel, qu'ils ne savent plus défendre. Ils l'appellent à la démission, en passant par une liquidation de RCL Holding, dont le fantomatique Hafiz Mammadov est actionnaire à 99,9%.

A quelques jours de la reprise, les supporters n'ont toujours aucune idée de la réelle situation dans laquelle se trouve le Racing, et surtout, ne croient plus aux quelques déclarations lâchées par le président Martel, qui tente à chaque fois de rassurer... en vain. "Des histoires à dormir debout", dénoncent les Tigers. "Quand vous communiquez c'est pour nous raconter des fables de grande qualité, qui, à base d'IBAN, de fête des Armées, de promesses d'arrivée d'argent, ou de blocage car il n'y aura plus que deux montées en ligue 1, auront au moins eu un mérite : celui de nous faire rire".

La DNCG a donné un énième sursis (ou report, c'est selon) à la direction du RCL pour présenter un budget sain afin de reprendre en ligue 2, laissant un maigre espoir au peuple lensois qui, il faut bien le dire, est désabusé. Malgré une promesse d'apport de 15 millions dont Gervais Martel n'a pas voulu expliquer la provenance, et dont les caisses du club n'ont semble-t-il toujours pas vu la couleur. Les Red Tigers conseillent ironiquement à leur président de "retrouver un nouveau saltimbanque quelque part au fin de fond de la Bulgarie ou du Cambodge".

S'ils reconnaissent que Gervais Martel s'est "tant battu" pour le club, ils pensent désormais qu'il joue ses "intérêts personnels au détriment du club".

Le groupe de supporters demande explicitement et nommément la démission de tout l'encadrement du Racing Club de Lens. Gervais Martel en tête.


A lire aussi

Sur le même sujet

La carte postale de Mont-Saint-Eloi

Les + Lus