98 communes de l'Aisne, l'Oise et la Somme placées en état de catastrophe naturelle après les inondations de juin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Paul-Antoine Leclerq
De violents orages ont provoqués d'importantes inondations dans l'Oise et l'Aisne fin juin
De violents orages ont provoqués d'importantes inondations dans l'Oise et l'Aisne fin juin © FTV

Des pluies diluviennes et des orages ont provoqué d’importants dégâts fin juin dans l’Aisne, l’Oise et la Somme. Au total, 98 communes de ces deux départements ont été placées en état de catastrophe naturelle.

Dans la nuit du 21 au 22 juin, de violentes intempéries se sont abattues sur plusieurs communes de Picardie. Des pluies qui ont provoqué d’importantes inondations et coulées de boues, responsables de nombreux dégâts pour les habitants, les professionnels, mais aussi pour les services publics.

Vendredi 2 juillet, les préfectures de l’Oise, l’Aisne et la Somme ont dévoilé la liste des communes dont l’état de catastrophe naturelle a été reconnu.

98 communes placées en état de catastrophe naturelle

Au total, l’état de catastrophe naturel a été reconnu pour 57 communes de l’Aisne et 29 de l’Oise et 12 dans la Somme. Selon le député de l’Aisne, Jacques Kabral, d’autres communes seront classées lors de prochaines commissions.

L’état de catastrophe naturelle permet de faciliter l’indemnisation des victimes. Elles ont ensuite 10 jours pour se rapprocher de leur assurance pour déclarer leurs sinistres. L’indemnisation intervient ensuite dans un délai de 3 mois, avec le versement d’une provision sous 2 mois.

Dans le Beauvaisis, entre 700 et 1000 bâtiments d’habitations ont été touchés par les intempéries, selon la préfecture de l’Oise. Près de la moitié des entreprises beauvaisiennes seraient également sinistrées. En particulier les commerces du centre-ville et les entreprises qui stockent du matériel en extérieur.

Dans l’Aisne, d’importants orages ont provoqué des inondations et coulées de boue. Le sud de l’Aisne, autour de Château-Thierry, a été particulièrement touché.

Du côté de la Somme, les dégâts sont moins importants. 12 communes sont tout de même concernées. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.