Cet article date de plus de 3 ans

12 ans de prison requis contre l'Axonais Esteban Morillo dans le procès de la mort de Clément Méric

L'avocat général a requis 12 ans de prison contre Esteban Morillo. L'accusé originaire de Neuilly-Saint-Front dans l'Aisne comparaît depuis le 4 septembre pour la mort de Clément Méric à Paris en juin 2013.

Esteban Morillo est le principal accusé dans ce procès devant les assises de Paris. L'Axonais est accusé d'avoir porté les coups mortels à Clément Méric le 5 juin 2013. C'était lors d'une rixe rue Caumartin à Paris entre militants d'extrême droite et militants d'extrême gauche. Il a reconnu les faits.
 

L'avocat général a requis 12 ans de prison contre lui. Pour les deux autres accusés, il a plaidé pour des peines de 4 ans dont 2 avec sursis et 7 ans. Il a par ailleurs qualifiée cette bagarre mortelle "évitable" et d'une "sauvagerie parfaitement inadmissible".
 
Dans sa plaidoirie, le magistrat a expliqué que, selon lui, les 3 accusés sont coupables de violences en réunion avec arme, à savoir un poing américain. C'est autour de l'utilisation ou non de cet accessoire qu'a porté une partie du procès.

Les jurés devront décider si oui ou non Esteban Morillo a frappé Clément Méric avec un poing américain. Ce que le prévenu a nié plusieurs fois à la barre. Et ce qu'a plutôt confirmé le médecin légiste dans son témoignage.
 

Cet après-midi viendront les plaidoiries des avocats de la défense.
 

Verdict attendu vendredi 14 septembre.
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société clément meric faits divers criminalité