Des cérémonies restreintes dans les cimetières américains de l'Aisne pour le Memorial Day

C'est un événement important pour les Américains. Traditionnellement, le dernier dimanche de mai est une journée de recueillement dédiée au souvenir de tous les soldats américains tués dans les différents conflits. Mais cette année, toutes les cérémonies publiques du Memorial Day sont annulées.

Pour le Memorial Day de 2020, personne ne viendra arpenter les allées de la nécropole de Bois Belleau dans l'Aisne.
Pour le Memorial Day de 2020, personne ne viendra arpenter les allées de la nécropole de Bois Belleau dans l'Aisne. © FTV
"En raison de la pandémie actuelle du covid-19 et pour assurer la sécurité et le bien-être de nos équipes et de nos visiteurs selon les directives américaines et locales, l’American Battle Monuments Commission (ABMC) a annulé toutes les cérémonies publiques du Memorial Day dans ses 26 cimetières à travers le monde." Dans un communiqué, l'ABMC a annoncé la mauvaise nouvelle : aucun hommage aux soldats américains morts au combat ne sera public.
 
C'est ainsi que ce matin du dimanche 24 mai, seulement quelques personnalités officielles se sont retrouvées dans la nécropole du Bois Belleau dans l'Aisne pour commémorer la bataille du même nom. Une bataille qui, du 1er au 26 juin 1918, fit près de 2300 morts dans les rangs des Marines engagés dans la première guerre mondiale. Parmi eux, le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, masque sur le visage et à bonne distance des autres participants : 
   Même configuration pour les cérémonies aux cimetières de Bony et de Seringes-et-Nesles, toujours dans l'Aisne. Des hommages aux soldats américains morts sur un champ de bataille sont cependant prévus sur les réseaux sociaux.
 
Cette année, aucune délégation de Marines ne traversera l'Atlantique pour se recueillir sur les tombes de leurs 400 frères d'armes enterrés au Bois Belleau. Aucun ne boira l'eau de la fontaine du Bouledogue pour ne pas faire mentir l'adage qui dit que "Tout Marine qui s'y abreuve gagne un grade et 10 ans de plus".
 
Le Memorial Day
En 1918, la stratégie de l’Allemagne visait la destruction des armées affaiblies, anglaises et françaises. Deux offensives contre les Anglais entre le 21 mars et le 30 avril ne parviennent pas à créer l’anéantissement espéré. Le 27 mai, les forces allemandes percent la ligne française du Chemin des Dames entre Soissons et Reims. En trois jours, ils atteignent la Marne, environ 55 kilomètres au sud de Château-Thierry, creusant le saillant de l’Aisne et de la Marne et menaçant Paris.
À la fin du mois de mai 1918, la situation est si désastreuse que les Alliés demandent l’intervention de toutes les divisions américaines disponibles pour venir aider les Français à éliminer le saillant Aisne Marne. Fraîchement arrivées, les troupes américaines se portent à la rescousse des Alliés. Le 370e régiment d’infanterie est également détaché pour rejoindre les forces françaises et se battre à leurs côtés jusqu’à la mi-octobre.
Les Allemands ne sont pas en mesure de profiter de leurs avances. Le 15 juillet, leur dernière offensive échoue. Les forces alliées contre-attaquent le 18 juillet avec l’offensive Aisne-Marne.
Dix divisions de l’armée américaine prennent part à cette offensive et, le 6 août, les Allemands sont repoussés au nord de la Vesle. Ensuite, entre le 18 août et le 16 septembre, l’offensive Oise-Aisne continue son avance, repoussant les Allemands encore plus loin au nord.
Environ 310.000 soldats et marines américains auront combattu dans cette opération de grande envergure, la première pour le corps expéditionnaire américain au cours de la Première Guerre mondiale. Sous le commandement du général John J. Pershing, le corps expéditionnaire remportera d’autres victoires, dont les batailles de Saint- Mihiel et de Meuse-Argonne qui s’achèveront avec la signature de l’Armistice le 11 novembre 1918.
Chaque année les Américains organisent une journée de commémoration en hommage à toutes ces troupes engagées, à tous ces morts. Cette année, le Mémorial Day se tiendra le dimanche 26 mai à 15h.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
première guerre mondiale culture histoire hommage société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter