Mons-en-Laonnois : réouverture du bar tabac pour redynamiser le village

Publié le Mis à jour le
Écrit par Halima .

Depuis plusieurs années, les cafés et commerces de campagne ferment les uns après les autres. Ces lieux ne sont pas anodins, ils permettent de retisser du lien social et de redynamiser les villages. A Mons-en-Laonnois, la municipalité a racheté et rénové un bar fermé depuis 2 ans. 

La fermeture des commerces et notamment d'un café dans une petite commune c'est souvent l'annonce d'un village qui s'endort. Ces lieux de vie et d'échanges sont indispensables en milieu rural. Afin de favoriser la réouverture des cafés dans les villages. Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé le 20 septembre dernier, lors du congrès des maires ruraux qui s'est tenu dans le Nord de la France plusieurs mesures pour réduire la fracture teritoriale.  

173 mesures ont été arrêtées par le gouvernement, dont quatre concernent directement le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, l'une de ces mesures porte sur la création de nouvelles Licence IV (débits de boissons) qui ne pouvait plus faire l'objet de création depuis de nombreuses années.

Ces licences pourront être rachetées en priorité par les municipalités de moins de 3500 habitants qui veulent faire renaître ce qui est souvent considéré comme un lieu central de la vie locale. Une démarche que certaines communes ont déjà entrepris. C'est le cas dans l'Aisne. 

Être titulaire d’une licence IV est obligatoire pour chaque professionnel vendant de l’alcool dans leurs établissements.
 
La municipalité de Mons-en-Laonnois rêve de voir la porte de son bistrot se réouvrir bientôt. Pour cela, elle a racheté et rénové les locaux, mais aussi la Licence IV nécessaire au fonctionnement de l'établissement, qui pourrait ouvrir d'ici la fin de l'année.  

"On a voulu intervenir pour que la licence reste à mons et que notre bar se diversifie", souligne Gérard Charles Maire (S.E.) de Mons-en-laonnois.

Il existe deux types de licences :
  • La licence restreinte ou licence 3 permettant de proposer des alcools ne dépassant pas les 18 degrés comme le vin, la bière ou les liqueurs.
  • La grande licence ou licence 4 pour tous les types d’alcools y compris les boissons fortement alcoolisées. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité