Rudy Gobert de retour à Saint-Quentin : "Je regarde les rues et j’ai plein de souvenirs qui me reviennent"

Le joueur des Jazz, installé à Utah, a pris l’habitude de faire un tour dans sa ville natale dans l’Aisne pour y retrouver ses fans. La venue de Rudy Gobert était une surprise préparée par le club de basket de Saint-Quentin et la ville destinée à plusieurs dizaines d’apprentis basketteurs, dimanche.
Rudy Gobert avec des apprentis basketteurs, le 5 septembre 2021 à Saint-Quentin.
Rudy Gobert avec des apprentis basketteurs, le 5 septembre 2021 à Saint-Quentin. © FTV / Benoît Henrion

Il y a eu des cris, des je t’attrape la manche pour que tu te retournes accompagnés de "regarde, c’est Rudy !" mi-choqué, mi-emballé, des grands yeux pétillants et des minots qui en ont perdu leur langue. Il faut dire que le retour de l’enfant du pays Rudy Gobert et sa carrure imposante (2m16) ont de quoi en paralyser de bonheur et d’étonnement plus d’un.

Une belle surprise pour les jeunes basketteurs

Dimanche 5 septembre, c’est la scène qu’a offert l’arrivée du vice-champion olympique cet été à Tokyo à son arrivée sur l’un des terrains de basket extérieur de Saint-Quentin dans l'Aisne.

Là des dizaines d’enfants, âgés de 2 à 17 ans, avaient été réunis dans le cadre d’un camp organisé conjointement par le comité de l’Aisne Basket, la ville de Saint-Quentin et le club de basket de Saint-Quentin (SQBB-JSC). Une surprise bien gardée par les adultes qui n'a pas manqué son effet.

J’espère que eux ça leur fait plaisir. Le but c’est vraiment de montrer que je suis là, que je continue à voir ce qu’il se passe et surtout à les inspirer, c’est ce qui compte. C’est là où j’ai grandi, ce sont les terrains où je jouais quand j’étais petit. J’adore revenir ici et chaque fois que je suis dans la voiture, je regarde les rues et j’ai plein de souvenirs qui me reviennent donc c’est un plaisir.

 Rudy Gobert, joueur NBA et international français

"Dans chaque aventure, il y a un point départ, a-t-il précisé. Et moi, c'est ici mon point de départ. Et c'est ce qui l'aventure belle : c'est de pas oublier là où tu as commencé, peu importe où tu finis." 

Venu avec sa médaille olympique

Le sportif français le mieux payé du monde revient chaque année dans sa ville natale. Cette fois, en plus de passer un moment en famille auprès de sa grand-mère, il a notamment encadré des matches amicaux auprès de ses enfants venus de 8 clubs du département au Palais des Sports de Saint-Quentin.

Et l'international français avait d'ailleurs de quoi motiver encore plus la petite troupe. Rudy est venu à Saint-Quentin un trésor dans la poche arrière de son jean : sa médaille d'argent olympique. Cette dernière est passée entre les mains des enfants. De quoi leur mettre de nouvelles étoiles dans les yeux et pourquoi pas inspirer de futurs champions.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball sport