• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Saint-Quentin : Maxence, 13 ans, dispute l'euro de bridge junior en Norvège

Maxence Roches (à gauche) avec son partenaire Philippe Tchoulkine (à droite) à la suite de compétition « Open par paire » en promotion, à laquelle ils ont fini vice-champions de France cette année en 2019. / © Charlotte Roches
Maxence Roches (à gauche) avec son partenaire Philippe Tchoulkine (à droite) à la suite de compétition « Open par paire » en promotion, à laquelle ils ont fini vice-champions de France cette année en 2019. / © Charlotte Roches

Du 4 au 11 juillet les 27es championnats d'Europe de bridge junior vont se dérouler à Oslo en Norvège. Un jeune Saint-Quentinois de 13 ans Maxence Roches participera à ces championnats. Il possède une licence au Saint-Quentin Bridge Club. 

Par Halima Najibi

26 pays sont en lice pour les 27es championnats d'Europe de bridge junior, à Oslo, dont la France. Seront ainsi présentes, 4 équipes tricolores composées de joueurs de 13 à 26 ans, dont Maxence Roches de Saint-Quentin.

Maxence Roches (U16), 13 ans, habite Saint-Quentin (02) et possède une licence au Saint-Quentin Bridge Club. Il a découvert le bridge à 10 ans lors d’ateliers d’initiation proposés dans son collège en 6e et 5e. Malgré sa courte expérience, il possède un titre de champion de France Cadet, de vice-champion de France par paires et de champion du Val-de-Seine par paires. Adepte de hand, il fera sa rentrée en seconde en septembre.

Maxime partira ce week-end à Oslo avec 6 autres enfants, ils seront accompagnés de leur entraîneur et de leur capitaine. Le bridge est une affaire de famille chez les Roches, le papa Emmanuel, la maman Charlotte et le grand frère Basptiste sont aussi des adeptes du jeu de cartes. "Maxence a toujours aimé jouer aux cartes", raconte Charlotte. "Il a commencé le bridge en même temps que son frère âgé de 15 ans et ils ont intégré tous les deux le club de bridge de Saint-Quentin. Ce jeu demande beaucoup de concentration, Maxence peut jouer pendant 3 heures d'affilée, le bridge demande des qualités d'autonomie, et aide au développement social, en effet le bridge est un sport qui se pratique avec un partenaire". 

De nombreuses académies ont intégré brigde à l’apprentissage des mathématiques au collège. "Maxence ,à la base, est très à l'aise avec les mathématiques", ajoute la maman, "à l'inverse, nous avons constaté que son frère Baptiste apprécie, grâce au jeu, de plus en plus les maths, selon les profils le bridge peut aider".   

Des championnats d'Europe aux championnats du monde

Si Maxence se qualifie à Oslo dans la catégorie jeunes, il participera en 2020 aux championnats du monde jeunes. Mais dès cette année, il s'envolera vers la Croatie pour un autre championnat du monde cette fois-ci toutes catégories. "Tous ses voyages, l'aide à perfectionner son Anglais", raconte Charlotte.    

En 2018, la délégation tricolore avait obtenu 3 médailles (deux en bronze et une en argent) lors des Mondiaux juniors, en Chine. À Lyon, un an plus tôt, les Youngsters avaient été sacrés champions du monde et les Girls vice-championnes du monde.
 

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus