À Saint-Quentin, les motards se mobilisent contre la dégradation des routes

Une quarantaine de motards se sont donnés rendez-vous place de la Liberté à Saint-Quentin. / © V. Cruard
Une quarantaine de motards se sont donnés rendez-vous place de la Liberté à Saint-Quentin. / © V. Cruard

Samedi 19 octobre, la fédération française des motards en colère de l’Aisne a appelé les passionnés de grosses cylindrées à se mobiliser contre le mauvais état des routes. Au départ de Saint-Quentin, une quarantaine de motards ont défilé dans le département. 
 

Par MCP

L’opération "points noirs" a débuté en début d’après-midi à Saint-Quentin, dans l’Aisne. Une quarantaine de motards se sont donnés rendez-vous place de la Liberté pour protester contre la dégradation des routes et la multiplication des dos d’âne, coussins berlinois et autres ralentisseurs.

A l’appel de la Fédération Française des Motards en colère de l’Aisne (FFMC), les amateurs de motos ont sillonné certaines rues du centre-ville et des communes limitrophes présentant des déformations ou des ralentisseurs jugés dangereux. "Nous sommes conscients que le manque de budget oblige à faire des réparations au rabais, mais il est évident que de meilleures infrastructures = moins de danger = moins d'accidents = moins de morts" précise la FFMC dans un communiqué.
 

Les motards en colère ont commencé à recenser les points noirs en question sur leur site internet. Ils comptent également envoyer des courriers aux maires des communes concernées et au département de l’Aisne.

D’autres opérations sont également prévues dans les mois à venir.
 

Sur le même sujet

Les + Lus