Dans l'Aisne, les pompiers cherchent des volontaires

Les pompiers de l'Aisne ont du mal à recruter des volontaires. Ils ont donc monté un partenariat avec un boulanger de Vervins pour éveiller quelques vocations.
Les pompiers de l'Aisne ont besoin de 150 nouveaux pompiers volontaires.
Les pompiers de l'Aisne ont besoin de 150 nouveaux pompiers volontaires. © France 3 Picardie

"Aider les pompiers, c'est notre devoir !", s'enthousiasme Philippe Mahoudeaux.
 

Campagne de recrutement sur des baguettes de pain

Ce boulanger-pâtissier installé à Vervins dans l'Aisne vend depuis quelques jours ses baguettes dans un sac en papier sur lequel est imprimée la campagne de recrutement du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) de l'Aisne. Une campagne qui va durer deux mois et qui est déclinée dans les 6 boulangeries axonaises de la maison Mahoudeaux. Au total, 200.000 appels à rejoindre le SDIS 02 seront distribués.

Car les pompiers de l'Aisne peinent à trouver des volontaires. Ils sont pourtant la colonne vertébrale de nombres de centres de secours. Surtout dans un environnement rural comme l'est la Thiérache. "A Vervins, les volontaires sont le noyau dur du centre de secours. Sans eux, nous ne partirions pas en intervention puisqu'ils représentent 97% du centre de secours", explique l'adjudant Pascal Renard, chef de la caserne de Vervins.
 

86% des pompiers de l'Aisne sont des volontaires

S'il n'y a pas de grave crise de vocation, il faut quand même plus de pompiers qu'avant, reconnaît le lieutenant-colonel Jean-Philippe Zielinski, référent départemental volotariat : "notre secteur d'activité a considérablement évolué ces dernières années. Notamment, le secours à la personne, explique-t-il. Il y a de plus en plus d'interventions. Un centre qui faisait 400 sorties hier va en faire 600 aujourd'hui".

Dans l'Aisne, les pompiers volontaires sont 2075 pour 329 professionnels, répartis dans les 63 centres de secours du département. C'est plus de 86% des effectifs.

Le recrutement passe par les JSP, les Jeunes Sappeurs-Pompiers. La caserne de Vervins en forme actuellement une vingtaine. Dans le département, ils sont au total 487, âgés de 11 à 18 ans, à avoir choisi d'intégrer le cours de JSP.
 

150 recrutements espérés

Chaque semaine, pendant 4 ans, ils donnent 3 heures de leur temps à cette formation. Dans l'Aisne, 30% des JSP sont des filles.
 
Comme Eloïse, en quatrième et dernière année de formation. À la fin de cette session, la jeune fille passera le concours pour devenir sapeur-pompier volontaire. Elle fera peut-être même partie des 40% des JSP axonais à devenir professionnels. Pour elle, concilier travail et poste de pompier-volontaire peut être parfois compliqué. "Mais quand on veut, on peut. C'est une question de choix et de volonté", assène-t-elle.

Avec cette campagne insolite, le SDIS 02 espère éveiller 150 vocations.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers