Amiens (80) : la Cathédrale ouvre ses nouveaux trésors au public

La cathédrale d'Amiens / © France 3 Picardie
La cathédrale d'Amiens / © France 3 Picardie

Le Centre des monuments nationaux, la DRAC Picardie et le clergé ont signé ce mardi 29 décembre une convention permettant l’extension du parcours de visite de la cathédrale à la galerie du cloître et au trésor de la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens.

Par Arrantxa Belderrain

La signature de cette convention va enrichir l’offre de visite au sein d’un élément unique du patrimoine national. L’ouverture à la visite des tours, cryptes ou trésors des cathédrales qui appartiennent à l’Etat fait partie depuis l’origine des missions fondamentales de l’établissement public.

Par groupes de 19 personnes, les visiteurs pourront désormais découvrir la salle du trésor depuis l’intérieur de la cathédrale, puis en déambuler dans l’ancienne galerie du cloître.

Le Centre des monuments nationaux, déjà gestionnaire depuis 1998 du circuit de visite des tours de la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens, se félicite de la signature de cette convention permettant une plus large ouverture au public d’un lieu emblématique de l’art gothique.


Un trésor reconstitué au fil des ans...


Disparu en 1793 à la suite de la Révolution Française, le trésor de la cathédrale d’Amiens a été reconstitué au fil des ans. Il est composé de plusieurs éléments reliquaires. 

La couronne votive du Paraclet
provient de l’abbaye cistercienne du même nom et a été réalisée au XIVème siècle. Faite d’argent repoussé doré, d’argent moulé doré, d’or, de cabochons, de perles fines, de gemmes, d’émaux translucides et de cristal, cette couronne est l’objet le plus précieux du trésor. Elle contient les reliques de la Passion.

Provenant également de l’abbaye du Paraclet, la croix reliquaire émaillée et le vase reliquaire sont deux éléments admirables du trésor. Ils ont été réalisés respectivement au XIIIème et XIVème siècles.

Parmi les autres richesses du trésor, la chasse de Saint-Firmin (XIIIème siècle), une Vierge à l’Enfant (XVème siècle), des calices et patènes et des objets ayant appartenu à Monseigneur Louis François de la Mothe,



La cathédrale Notre-Dame d’Amiens...

- Commencée en 1120 selon des proportions gigantesques et achevée moins d’un demi-siècle plus tard, la cathédrale Notre-Dame d’Amiens est la troisième grande cathédrale du XIIIème siècle bâtie dans le nord de la France, après Notre-Dame de Chartres et Notre-Dame de Reims.

- C’est aussi la plus longue (145 mètres) et la plus haute (42,30 mètres) après Saint- Pierre de Beauvais. Classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1981, elle doit sa célébrité autant à la beauté de son architecture qu’à son remarquable ensemble sculpté.

- Le monument conserve également l’essentiel de ses oeuvres d’art et de son mobilier, notamment de magnifiques stalles sculptées à la fin du Moyen-Age.

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus