Cet article date de plus de 4 ans

Amiens (80) : les orthophonistes se mobilisent

Les orthophonistes étaient aujourd'hui dans la rue de 18 villes de France, dont Amiens, où se trouvent des centres de formation. Ces rééducateurs des troubles de l'élocution et du langage, entendent dénoncer leur niveau de salaire qui ne correspond pas à leur master, un diplôme + 5.
© France 3 Picardie
Sur 23 000 orthophonistes professionnels en France, seulement 1800 exercent dans la fonction publique hospitalière. Et pour cause. Lorsqu'un orthophoniste débute dans la fonction publique hospitalière, il ne gagne que 1550 euros par mois, ce qui équivaut à un niveau de salaire équivalent à un bac + 2, alors que les études durent 5 ans.

Résultat, les professionnels boudent le milieu hospitalier. Les orthophonistes libéraux sont débordés et ne peuvent plus absorber les urgences. Impact sur les patients mais aussi sur les étudiants qui ont du mal à trouver des stages pourtant obligatoires dans les hôpitaux.

Le ministère de la santé veut échelonner les hausses de salaire sur deux ans. Il proposerait une grille salariale de niveau bac + 4 pour 2018.
durée de la vidéo: 01 min 38
mobilisation des orthophonistes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société université éducation manifestation économie