Attaques de Paris : les contrôles aux frontières rétablis

A Rekkem, les douanes et la Police aux frontières contrôlent environ une voiture sur 30. / © Céline Rousseaux
A Rekkem, les douanes et la Police aux frontières contrôlent environ une voiture sur 30. / © Céline Rousseaux

Après les attaques de Paris de vendredi soir, qui ont fait 128 morts selon un dernier bilan, les frontières sont de nouveau contrôlées. Près de la frontière belge, la police aux frontières et les douanes font circuler les véhicules sur une voie. 

Par Avec AFP

A la frontière belge, à Rekkem, la circulation des véhicules se fait désormais sur une seule voie. Suite aux attaques de Paris vendredi soir, qui ont fait au moins 128 morts, la police aux frontières et les douanes contrôlent en ce moment les véhicules passant la frontière belge. Une voiture sur 30 environ est arrêtée. Ce contrôle fait suite aux mesures d'urgence prises dans la nuit de vendredi à samedi.

Peu avant minuit vendredi soir, le président François Hollande avait annoncé la mise en place de l'état d'urgence et le "rétablissement immédiat des contrôles aux frontières". 

"La Belgique est aux côtés de la France"

En Belgique, le niveau d'alerte terroriste n'a pas été rehaussé mais les autorités font preuve de prudence. "A titre de précaution, une sensibilisation accrue des services de police a été demandée pour l'ensemble des grands événements prévus ce week-end en Belgique ainsi que pour le match de football prévu mardi prochain (contre l'Espagne) à Bruxelles", a déclaré dans un communiqué le centre de crise belge. 

Le Premier ministre belge Charles Michel a offert ses "condoléances" et a assuré que "la Belgique est aux côtés de la France", sur son compte
Twitter :

Selon les autorités, il n'y aurait pas de victimes belges à Paris.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus