Bailleul : le gendarme suspecté d'avoir tué sa compagne est décédé

Publié le
Écrit par France 3 Nord-Pas-de-Calais

Le gendarme de 40 ans suspecté d'avoir tué sa compagne dans la caserne de Bailleul jeudi dernier, est mort à la suite de ses blessures. Il avait retourné l'arme contre lui.
 

Le gendarme de 40 ans soupçonné d'avoir tué sa femme dans le caserne de Bailleul la semaine dernière est décédé à l'hôpital de Lille ce samedi 18 juillet des suites de ses blessures. Suspecté d'avoir tiré plusieurs balles sur sa compagne de 46 ans, morte sur le coup vers 22 heures jeudi dernier, il avait retourné l'arme contre lui.
 

L'enquête se poursuit

Une enquête avait été ouverte pour "homicide aggravé" par le procureur de Dunkerque Sébatien Piève. La piste du féminicide est privilégié. "Maintenant que le suspect est décédé, les poursuites à son encontre s'arrêtent de fait, mais les investigations se poursuivent. Nous continuons de recueillir des éléments, notamment médico-légaux", explique le procureur. Les autopsies de la victime et du suspect sont en cours. 

En 2019, l'AFP a recensé au moins 126 cas de femmes tuées par leur compagnon ou ex, soit une femme tous les trois jours en moyenne.