Cet article date de plus de 5 ans

Bataille de procédures au sujet de la ferme dite des 1000 vaches

L214 Ethique et animaux et Ecologie sans frontière réclament devant la justice le droit de visiter la ferme dite des 1000 vaches avec un expert vétérinaire indépendant. L'audience a eu lieu ce matin au tribunal de grande instance d'Amiens. La mise en délibéré est fixée au 30 mars.
© France3 Picardie
Devenue symbole de l'agro-industrie, la ferme dite des 1000 vaches a accueilli ses premiers animaux le 13 septembre 2014 à Drucat, dans la Somme, malgré la forte opposition des habitants.
Michel Welter, directeur de la ferme a obtenu l'autorisation d'ouvrir son exploitation pour 500 vaches.

Plus d'un an après la mise en route du projet, les associations L214 et Ecologie Sans Frontière estiment que "pas assez d'informations filtrent sur le devenir des vaches à l'intérieur de l'établissement".qui combattent la maltraitance animale.
Elles se basent sur un témoignage d'un ancien salarié de la ferme, publié en juin 2015 par le magazine Reporterre, qui déclare que les vaches étaient en mauvaise santé, peu soignées et soumises à une forte mortalité.

L'inspection ordonnée par la suite par la préfecture ne confirmera pas ces affirmations.
 

Aujourd'hui, les deux associations demandent au tribunal de grande instance d'Amiens le droit de faire une visite de contrôle dans la ferme avec un expert vétérinaire indépendant.

"Cette demande est illégitime"

Pour l'avocat du responsable de l'exploitation ce nouveau procès est un combat idéologique. Il soulève une fin de non recevoir.

La mise en délibéré est fixée au 30 mars 2016.

durée de la vidéo: 02 min 13
Nouveau référé ferme dite des "1000 vaches"


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie justice société 1000 vaches