Belgique : des chaussures Lidl s'arrachent et font des envieux de l'autre côté de la frontière

La marque Lidl Belgique fait le buzz sur les réseaux sociaux avec le lancement de sa collection de vêtements et de chaussures. En avril, ses baskets avaient rapidement été en rupture de stock. Seulement disponible chez nos voisins belges, les internautes français expriment leur frustration. 

Les chaussures de la marque de hard-discount Lidl s'arrachent en Belgique.
Les chaussures de la marque de hard-discount Lidl s'arrachent en Belgique. © Lidl Belgique
Décalée... Lidl Belgique s'apprête à sortir une collection de vêtements et de chaussures aux couleurs du logo et estampillée du nom de la marque. Du jaune, du rouge et du bleu flash se côtoient sur les produits et étrangement, séduisent les Belges, mais aussi les internautes français.   Mises en vente une première fois en avril sur le site internet belge de la marque, les baskets ont rapidement été en rupture de stock. "En une journée, tout a été vendu. On savait que ça allait être un succès, car nos collègues allemands les avaient déjà commercialisées et elles s'étaient écoulées en un clin d'œil", témoigne Isabelle Colbrandt, porte-parole de Lidl Belgique.

Chaussettes, claquettes ou t-shirts vont rejoindre les baskets pour une nouvelle mise en vente sur le site belge le samedi 4 juillet prochain. 

Vendues à des prix très faibles - 12,99 € - la paire de basket voit son prix décoller sur E-Bay, la plateforme en ligne de vente et d'enchères. Des acheteurs sont prêts à mettre jusqu'à 755 euros, soit soixante fois son prix initial. 
La paire de baskets de la marque Lidl atteint les 755 euros sur E-Bay soit près de 60 fois son prix.
La paire de baskets de la marque Lidl atteint les 755 euros sur E-Bay soit près de 60 fois son prix. © Capture d'écran E-Bay

La déception des clients français

Interrogé plusieurs fois sur Twitter quant à une commercialisation en France, le compte officiel de la marque Lidl France s'est fendu d'une réponse évasive : "Ces produits n'ont pas été vendus en France, mais nous transmettons en interne votre souhait de les voir dans nos supermarchés." Les produits vendus uniquement sur le site belge ne peuvent effectivement pas être commandés en dehors de la Belgique. 

Selon la porte-parole de Lidl Belgique, il existe un stock international, ce qui limite la quantité de produits que l'enseigne peut vendre, mais "chaque pays décide lui-même quel assortiment va être mis en magasin ou sur le site internet", laissant présager qu'un stock potentiel puisse être prévu pour la France pour une future commercialisation. 

La revanche du discount et des marques grand public

Loin des marques de luxe, désormais, le style s'allie avec humour et second degré. Les marques grand public l'ont bien compris. Ikéa avait proposé des sacs-bananes et plus récemment des bobs, qui ont aussi divisé et donc animé les réseaux sociaux. Tout comme Décathlon avec la recommercialisation de ses baskets mythiques Flex et de son jogging datant de 1985 qui avait entraîné l'indisponibilité de leur site pendant plusieurs heures. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique international consommation économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter