Belgique : un corbillard écope d'une amende pendant un enterrement

L'amende de 30 euros n'a pas fait rire du tout l'entreprise de pompes funèbres.

Les faits ont eu lieu devant l'église Sint-Simons à Gentbrugge
Les faits ont eu lieu devant l'église Sint-Simons à Gentbrugge © GOOGLE MAPS
"Je n'ai jamais vécu cela en 43 ans dans ce métier". L'employé des pompes funèbres de Gentbrugge (près de Gand en Belgique) ne décolère pas. Samedi, après un enterrement, il a découvert sur son pare-brise une amende de 30 euros sous son essuie-glace. 

"Notre voiture était juste en face de l'église, oui, raconte Dany Brossé au journal flamand Het Nieuwsblad. Est-ce logique quand nous organisons des funérailles ? Où devrions-nous nous garer ? Normalement, il y a toujours de la place pour une voiture de cérémonie. Ce n'est pas respectueux."
 
L'entreprise de pompes funèbres affirme vouloir contester l'amende et refuse de la payer. Et elle semble être entendue : «Une erreur s'est produite et nous allons la corriger. Nous annulerons l'amende et verrons comment éviter de telles situations», a affirmé un élu de la ville à HLN.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique international