Belgique : un eurodéputé veut “limiter le transport de tabac au sein de l'UE à une cartouche”

Bientôt le même tarif dans tous les pays européens ? / © MAXPPP
Bientôt le même tarif dans tous les pays européens ? / © MAXPPP

L'eurodéputé (FI) Younous Omarjee vient de publier un rapport intitulé "Livre noir du lobby du tabac", dans lequel il suggère de "limiter le transport de tabac au sein de l'UE à une cartouche". Une mesure qui pourrait limiter l'achat de cigarettes en Belgique et favoriser les buralistes frontaliers.

Par Jeanne Blanquart

Bientôt fini, les allers-retours en Belgique, pour aller chercher son stock de cartouches de cigarettes ? C'est en tout cas ce que recommande l'eurodéputé (FI) Younous Omarjee dans son rapport intitulé "Livre noir du tabac". Nos confrères de FranceInfo: rapportent ainsi que l'eurodéputé propose de "limiter le transport de tabac au sein de l'UE à une cartouche". 

Objectif ? "Mettre fin à la fois au commerce parallèle, mais aussi à la duplicité des cigarettiers", écrit l'élu. Une mesure qui serait accompagnée d'un prix unique des paquets de cigarette dans chaque pays de l'Union européenne. 

 

Un manque à gagner, surtout dans les Hauts-de-France


D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), "12% des 6 000 milliards de cigarettes vendues chaque année dans le monde font l'objet d'un commerce illicite", indiquent nos confrères de France Info. Ce qui représente un manque à gagner important pour les États : environ trois milliards d'euros pour la France. 

Dans les Hauts-de-France, une cigarette sur quatre est achetée à l'étranger, indiquaient dernièrement l'étude du fabriquant de tabac Seita Imperial Tobacco, qui s'appuie sur un ramassage de paquets dans les rues d'une ville.
 

Ainsi à Roubaix, 33,6% des paquets proviennent de l'étranger. A Lille, c'est 31,5%, soit beaucoup plus qu'au précédent trimestre, où le nombre de paquets issus du réseau "non-domestique" s'établissait à 13,7%.


 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus