Belgique-France, demi-finale de la Coupe du monde : savez-vous parler football comme un Belge ?

© AFP/FRANCE 3
© AFP/FRANCE 3

Petit lexique à l'usage notamment de ceux voudraient bien suivre le match France-Belgique à la télévision belge !

Par EM

Les Belges, côté wallon, ont beau parler français, lorsqu'il s'agit de foot, on a (parfois) un tout petit peu de mal à suivre. Ou en tout cas, on a le sourire en entendant des expressions qui semblent presque exotiques ou hors du temps. Faites l'expérience en regardant par exemple un match sur la RTBF, chaîne publique francophone. 

Ce vocabulaire populaire est très imprégné de "flandricismes", issus du néerlandais parlé en Flandre, et surtout d'anglicismes, histoire oblige.  En effet, le ballon rond a été importé d'Angleterre en Belgique très tôt, à la fin du XIXe siècle, et le plus ancien club belge, le Royal Antwerp Football Club, a été fondé dès 1880 par des Anglais employés sur le port d'Anvers (nord de la Belgique).

Voici quelques mots du vocabulaire footballistique typiquement belges. 
 

Le lexique du football en Belgique


Le terrain
La latte : la barre transversale
Le plafond : la partie supérieure du but. "Le ballon s'est parfaitement logé dans le plafond". 
Le grand rectangle : la surface de réparation
Le petit rectangle : les six mètres

Les règles du jeu
Une carte jaune/rouge : un carton jaune/rouge. "Attention, la deuxième "carte" jaune serait synonyme d'adieu à la finale".
Referee ou ref : un arbitre
Un partage : un match nul. "Ce partage me semble équitable"
Nul blanc : score nul

Les joueurs
Le noyau : l'effectif
Un back droit ou gauche : un défenseur latéral droit ou gauche
Un médian : un milieu de terrain.
Un keeper : un gardien de but
Un joueur de flanc : un ailier
Une vareuse : un maillot. "L'équipe de France joue en vareuse bleue aujourd'hui"
Monter au jeu  : entrer en jeu, remplacer. "Je crois que Thorgan Hazard va bientôt monter au jeu".
Les studs : les crampons

Les actions de jeu
Un shot : un tir
Un coup de coin : un corner
Un coup de pied de but : un six mètres.
Un coup de réparation ou coup de pied de réparation : un pénalty
Tirer sur le piquet : tirer sur le poteau
Un autogoal : un but contre son camp. "Et c'est autogoal du Brésil !"
Un assist : une passe décisive

Expressions
Jouer comme des klettes : jouer comme des pieds, comme des nuls
Prendre un aller-retour avec le sac à dos et le piolet : sortir sur la civière
Avaler sa trompette :  faire un mauvais match

Bon, pour dire la vérité, ces belgicismes ont tendance à disparaître devant l'uniformisation des commentaires audiovisuels et de nouveaux tics de langage. Malheureusement car ils ne sont pas le moindre des charmes du foot belge.    

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : le général Debeney

Les + Lus