Belgique : vers un assouplissement de la "loi mayonnaise" ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par @f3nord

Professionnels de l'agroalimentaire et gouvernement belges négocient actuellement l'assouplissement de la "loi mayonnaise", qui encadre la composition de la célèbre sauce. 

Depuis 60 ans, la composition de la mayonnaise est encadrée par une loi en Belgique : la sauce doit être composée au minimum de 80% de graisse, et de 7,5% d'oeuf (le jaune). C'en est trop pour les professionnels de la célèbre sauce, qui souhaiteraient faire assouplir le texte, afin de baisser le taux de graisse de la mayo belge, ce que les consommateurs recherchent de plus en plus.

En effet les producteurs de mayonnaise se disent de plus en plus menacés par la concurrence étrangère, qui commercialise une sauce moins calorique. Selon le journal flamand Het Laatste Nieuws, des négociations seraient en cours avec le gouvernement pour revenir sur cette "loi mayonnaise".

Mais de leur côté, certaines associations de consommateurs belges craignent que la qualité de la mayo pâtisse de l'assouplissement de cet arrêté royal historique, estimant que "le pourcentage de graisse et de jaune d'oeuf qui est perdu ne sera pas remplacé uniquement par de l'eau mais aussi par les conservateurs".

Le ministre des Consommateurs Kris Peeters, qui préside les discussions, souhaite "aussi rapidement que possible parvenir à un compromis" avec tous les protagonistes de ce grand débat national !

mayo