• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Béthune : un Tourquennois en cavale depuis février interpellé par la PJ

(Illustration) / © MAXPPP
(Illustration) / © MAXPPP

Un détenu de la prison d'Annoeullin, évadé depuis le 5 février dernier, a été repris ce jeudi matin à Béthune par la police judiciaire de Lille. L'homme de 28 ans doit être déféré au parquet ce vendredi. 

Par TM

C'est une cavale de plus de six mois, qui a pris fin à l'aube ce jeudi matin, pour un détenu de la prison d'Annoeullin qui s'était fait la belle le 5 février dernier, en profitant d'un transfert à l'hôpital pour examens. L'homme, originaire de Tourcoing et incarcéré notamment pour une longue série de délits routiers, s'était évadé de sa chambre du CHR de Lille, par la fenêtre de la salle de bains. 

Ce jeudi 16 août à 6 heures du matin, il a été surpris dans son sommeil par les hommes de la BRI et de la BRB de la police judiciaire de Lille, alors qu'il se trouvait dans la petite maison de ville d'une récente relation à Béthune. Il a pu être interpellé sans difficulté.


Voiture volée et arme à feu


Devant la maison où il se cachait, était garé un un véhicule volé et faussement immatriculé. Lors de la perquisition de la voiture, les enquêteurs de la PJ ont découvert un fusil à canon scié. Ils savaient que l'individu de 28 ans pouvait être potentiellement armé. 

L'homme a été placé en garde à vue et sera déféré ce vendredi matin pour les faits d'évasion. Il devra ensuite s'expliquer sur l'arme qui a été retrouvée et sur le recel de véhicule volé. 

Sa compagne, qu'il n'aurait connu qu'après son évasion, a été entendue par les policiers et laissée libre, aucune charge n'ayant été retenue contre elle. 

Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus