Black friday - Noël : Amazon recrute 3800 personnes dans les Hauts-de-France pour les fêtes de fin d'année

3800 postes d'intérimaires sont proposés sur 3 sites de la région Hauts-de-France.

Black friday et Noël. La période la plus forte de l'année pour le vendeur en ligne Amazon. Le moment où le géant américain a besoin de nombreux intérimaires pour tenir le rythme des commandes. 

La campagne de recrutement d’Amazon en prévision des fêtes de fin d'année démarre ces jours-ci. 9000 intérimaires seront recutés en France dont 3800 dans les Hauts-de-France. La plupart  dans le Nord, à Lauwin-Planque dans le Douaisis pour la préparation de commandes et à Sainghin-en-Mélantois pour la livraison, mais aussi à Boves, dans la Somme, où 800 postes sont proposés. 
 

Vers un CDI ?


Amazon affirme que ces intérims pour les fêtes de fin d'année peuvent parfois déboucher ensuite sur des CDI : « Chaque année, de nombreux employés qui nous ont rejoints de façon temporaire pendant le pic des fêtes de fin d’année bénéficient ensuite des offres de CDI proposées par Amazon tout au long de l’année »,explique le groupe américain.

En juillet dernier, plusieurs milliers de salariés d’Amazon s'étaient mis en grève au moment du « Prime Day », afin de dénoncer leurs conditions de travail et la faiblesse des salaires. La direction du géant américain affirme payer ses salariés en CDI 26% au-dessus du smic au bout de deux ans, et offrir un 13ème mois ainsi que des actions gratuites.

Les recrutements pour les fêtes de fin d'année ont déjà commencé, les candidatures sont à envoyer via le site amazon.jobs
 
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité