• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Calais : la préfecture annonce un troisième départ de migrants, 300 concernés

Près de 700 migrants avaient déjà quitté Calais les 27 et 29 octobre dernier / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Près de 700 migrants avaient déjà quitté Calais les 27 et 29 octobre dernier / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

La préfecture du Pas-de-Calais a annoncé lundi l'organisation d'un troisième départ de migrants de Calais vers des centres d'accueil et d'orientation en France, qui concernera quelque 300 personnes mardi matin.

Par avec AFP

"300 migrants, qui ont renoncé à leur projet migratoire vers le Royaume-Uni, pourront (...) bénéficier d'une mise à l'abri ailleurs en France, sans que cette offre soit conditionnée par le dépôt préalable d'une demande d'asile", a indiqué la préfecture du Pas-de-Calais dans un communiqué diffusé lundi soir.

"A cette fin, un troisième départ à destination de centres d'accueil et d'orientation métropolitains sera organisé ce mardi 3 novembre", a ajouté la préfecture, précisant qu'il s'agissait de centres situés à Luchon, Grand Quevilly, Saint-Etienne-du-Bouvray, La Roche-sur-Yon, Getigne, Peyrat-le-château, Meymac, Guéret, Toulouse, Mondonville, Taizé, Roanne, Boën, La Tour en Jarez et Pessat-Villeneuve.


Répit

Ce transfert loin de la "Jungle" de Calais, où sont présents quelque 6.000 migrants dans des conditions précaires, doit leur permettre de jouir "d'un temps de répit, dans des conditions stables et rassurantes, au cours duquel ils pourront bénéficier d'un suivi sanitaire et social, prendre la mesure de leur situation et reconsidérer leur projet d'immigration au Royaume-Uni", estime la préfecture.

Ces départs volontaires de migrants sont le résultat des "maraudes sociales" effectuées au sein même du camp de la Lande (l'autre nom de la "Jungle") et annoncées par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve lors de sa visite à Calais le 21 octobre.

Les deux précédents départs de migrants vers des centres accueils avaient concerné 293 d'entre eux le 27 octobre et 402 le 29 octobre.

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus