La chasse au gibier d'eau ouvre samedi 5 août

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Dès demain matin 6 heures, des milliers de chasseurs se rendront dans les zones humides des Hauts-de-France pour l'ouverture de la chasse au gibier d'eau. Une chasse assombrie par la menace de la grippe aviaire détectée notamment dans le Nord.

Par Jennifer Alberts


La Picardie compte 2.800 huttes, et la région est particulièrement réputée pour ses marais. Chaque saison, 12.000 chasseurs au gibier d'eau s'adonnent à leur passion dans le département de la Somme.

Une passion qui ne peut être satisfaite que sur le domaine public maritime, défini comme " les terres baignées par la mer deux fois par jour aux marées". Le domaine public maritime appartient à l'Etat, qui loue le droit de chasse à des associations agréées. Les chasseurs doivent donc prendre une carte payante - entre 50 et 65 euros - auprès de ces associations de chasse pour avoir le droit de pratiquer leur loisir en toute légalité.

Cette chasse se pratique à la hutte - flottante ou fixe-, à la hotte (à pied) ou au hutteau.

Les espèces d'oiseaux chassables sont :
  • les oies; 
  • les canards de surface;
  • les canards plongeurs;
  • les rallidés;
  • et les limicoles.

La fermeture de cette chasse est prévue fin janvier.

 

Sur le même sujet

La pêche électrique en question

Les + Lus