• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Un concours pour redynamiser le centre-ville de Creil

© DR
© DR

La ville de Creil veut en finir avec ses locaux commerciaux vacants. Elle se lance dans un concours de création d’entreprises et espère attirer des projets novateurs.
 

Par Narjis El Asraoui

Avec le concours « Mon centre-ville a un incroyable commerce », la Mairie de Creil espère dynamiser ses rues commerçantes et amener de la vie dans le centre-ville. Après une première édition réussie à Chaumont (Haute-Marne) le concours s’étend dans dix villes françaises, comme Morlaix (Finistère), Aurillac (Cantal) ou Brignoles (Var). Deux d'entre elles, Creil et Valenciennes, sont situées dans les Hauts-de-France.

L’année dernière, 13 projets avaient été présentés, avec 80 participants.

À Creil, 24% des commerces sont vacants, soit bien plus que la moyenne nationale (environ 11%). Grâce à ce concours, la ville du sud de l'Oise compte bien attirer des projets novateurs. Pour participer, Creil a dû convaincre, faire preuve de sa volonté et mettre en avant ses différents projets de renouvellement urbain, comme l’Ec’eau port fluvial, dont le but est de renforcer l’accessibilité au logement.
 

Tester l'activité en conditions réelles

Ce concours, lancé par le site Internet Leboncoin.fr, en partenariat avec les cabinets de conseil Auxilia et Visionari, a pour objectif d’aider dix villes inscrites au programme « Action cœur de ville ». Le programme national doté de 5 milliards d’euros est dédié à la redynamisation des centres-villes de 222 communes en France.

Plusieurs coaches des cabinets de conseil accompagnent les candidats, pour lancer leur activité, dans des boutiques vacantes du centre-ville de Creil. Le concours est également ouvert aux commerçants désireux de reconvertir leur activité professionnelle.

Pendant 36 heures, des locaux vacants seront mis à leur disposition, pour un " marathon créatif ". L’idée est de tester l’activité en conditions réelles. Les 18 et 19 octobre, les participants auront deux minutes pour convaincre le jury de leur projet.

 
 

Les prix 

A l’issue de ces deux journées, le lauréat remporte trois mois de loyer dans l’une des boutiques vides de Creil. Le second se verra accompagné dans son projet et repartira avec une enveloppe de 300€. Le troisième obtiendra six mois d’assurance professionnelle. Enfin, un prix spécial sera décerné par le public, qui récompensera le projet le plus apprécié par les habitants.
L’année dernière, le concours « mon centre-ville a un incroyable commerce » aurait permis à huit des quinze participants de s’installer durablement à Chaumont.
Le maire de Creil espère que cette édition sera aussi fructueuse dans sa ville de l’Oise.
Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au début du mois d’octobre. Les lauréats de chacune des dix villes participantes au projet s’affronteront lors d’une finale nationale à Paris.
 

Sur le même sujet

VAFC : Olivier Guégan, invité exceptionnel de Tribune Nord

Les + Lus