Coronavirus : plus de 3200 professionnels contaminés dans les établissements de santé des Hauts-de-France

Santé publique France a dévoilé les premiers résultats de l'enquête menée auprès des professionnels exerçant dans des établissements de santé publics ou privés. Dans les Hauts-de-France, ils sont 3285 à avoir été contaminés par le coronavirus, principalement des infirmiers et aides-soignants.

© FREDERIC GILTAY / FRANCE 3
Depuis le 22 avril, Santé publique France a mis en place une surveillance afin de recenser les professionnels exerçant en établissements de santé publics ou privés infectés par le coronavirus Sars-CoV-2 dans tout le pays.
 
Ce recensemement s'effectue en lien avec le GERES (Groupe d'étude sur le risque d'exposition des soignants aux agents infectieux) et avec l’appui des CPIAS (Centre d'appui pour la prévention des infections associées aux soins). Les premiers résultats ont été communiqués jeudi.

Ainsi, dans les Hauts-de-France, depuis le début de l'épidémie, 3285 professionels ont été contaminés dans les 133 établissements de santé qui ont participé à l'enquête.
 

Infirmiers et aides-soignants en première ligne


Ce sont les deux catégories professionnelles les plus touchées : les infirmiers (971 personnes contaminées) et les aides-soignants (907 personnes contaminées) constituent plus de la moitié du personnel infecté (57,1%). 
 

Dans ces mêmes établissement, on compte également 275 médecins contaminés. Le personnel non-soignant n'a pas été épargné non plus, puisque 340 personnes ont contracté le coronavirus.

A ce jour, un seul décès lié au Covid-19 est à déplorer parmi le personnel des établissements de santé des Hauts-de-France : celui d'un médecin urgentiste du Centre hospitalier de Compiègne, le Dr Jean-Jacques Razafindranazy, décédé le 21 mars à l'âge de 67 ans. 
 



Comment cette enquête est-elle réalisée ?


"Une personne référente au sein de l’établissement (service de ressources humaines, médecine du travail, équipe opérationnelle d’hygiène…) est désignée pour remplir le questionnaire chaque semaine", explique Santé publique France sur sa méthodologie. Cette enquête ne tient pas compte des personnels des Ehpad et autres établissements médico-sociaux qui font l'objet d'un comptage distinct.
 
Est considéré comme un cas, tout professionnel en établissement de santé infecté par le coronavirus SARS-CoV-2, confirmé par un test PCR, ainsi que tout professionnel en établissement de santé probablement infecté par SARS-CoV 2, (clinique, historique de contact ou imageries évocatrices), reconnu comme infecté par la cellule Covid-19 ou le référent infectiologue de l’établissement.
 

En France, c'est la région Ile-de-France qui compte le plus de personnel contaminé (8331 personnes dans 153 établissements de santé), devant les Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Comté (2659 dans 58 établissements) et Grand-Est (2623 dans 84 établissements). 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter