Courtrai : un homme meurt devant des passants qui le regardent sans réagir, une enquête ouverte

© MAXPPP
© MAXPPP

Une caméra de surveillance montre des passants ignorer la victime.

Par Q.V

Un homme de 45 ans meurt des suites d'un malaise en pleine voie publique, sur la Grand Place de Courtrai, et huit personnes passent devant lui en deux heures, constatent son état et le laissent sans l'aider.

 

Jusqu'à un an de prison


C'est ce que montrent les images de vidéosurveillance de la ville flamande, et c'est ce qui a poussé le parquet de Courtrai à ouvrir une enquête pour négligeable coupable, "une infraction pénale depuis 1961", rappelle la presse belge et notamment la RTBF.

Les secours ont en effet été appelés trop tard pour secourir la victime. Le porte-parole du parquet de Courtrai Tom Janssens a souligné auprès de la RTBF que "sur les images de vidéosurveillance, on voit qu'il y a toute une série de personnes, 8 personnes, qui passent par là en l'espace de deux heures. Ils prennent connaissance de son état, le voient allongé au sol, mais ne font rien."
 

Deux des badauds ont pu être identifiés, et ils s'exposent à une peine allant jusqu'à un an de prison et 4000 euros d'amende.
 

Sur le même sujet

Dimanche en politique en Picardie : Policiers, sapeurs-pompiers et élus agressés : halte au feu ?

Les + Lus