Covid-19 : où doit-on encore porter le masque dans les Hauts-de-France ?

De nombreuses informations circulent concernant les règles actuelles du port du masque dans les villes et départements des Hauts-de-France, et il devient difficile de s'y retrouver. Quand, et où, devez vous porter votre masque ? France 3 vous répond.

Port du masque levé à Boulogne pendant qu'il est prolongé dans le Pas-de-Calais ? Nouveau dispositif concernant son voisin du Nord ? De nombreuses informations circulent sur la réglementation liée au port du masque dans la région à l'échelle des communes mais aussi des départements, et il devient difficile de s'y retrouver. France 3 Hauts-de-France fait le point sur les règles en vigueur. 

Des prolongations, mais pas de grand changement

Le 13 septembre, le département du Pas-de-Calais a prolongé l'obligation du port du masque sur tout son territoire, suivi par le Nord le 16 septembre. Les deux arrêtés maintiennent le fonctionnement déjà en vigueur. Le masque reste obligatoire en intérieur et en extérieur dans une liste de lieux et périmètres bien définis : 

Boulogne-sur-mer n'est donc pas une exception, et cette liste n'est pas une nouveauté. La Somme, dont le dernier arrêté sur le sujet a été pris le 23 août, cite les mêmes conditions, en y ajoutant les parkings de centres commerciaux les samedis d'ouverture. La validité du document courant jusqu'au 27 septembre, la préfecture de ce département n'a pas encore eu besoin de prendre un nouvel arrêté concernant le port du masque. Selon les consignes sanitaires en vigueur au niveau national, l'arrêté devrait être de nouveau prolongé. Jusqu'à quand ? Sur ce point, c'est encore l'incertitude du côté des services préfectoraux. 

Au jeu du compte à rebours, il reste deux jours à l'Oise avant l'expiration de son dernier arrêté, pris le 3 septembre. Là encore, le document reprenait déjà la même liste de périmètres où porter le masque. Du côté de l'Aisne, le dernier arrêté, pris le 31 août, expirera le 30 septembre, et ressemble en tout points à ses voisins, à ceci près qu'il mentionne également l'obligation du port du masque lors des cérémonies funéraires, qu'elles soient laïques ou religieuses. 

Pas égaux face au covid-19

Unis dans l'imposition des gestes barrières, les départements des Hauts-de-France ne sont pas égaux face au covid-19. En France, le taux d'incidence (nombre de cas positif pour 100 000 habitants sur 7 jours) est de 99.2. En moyenne, la situation dans la région serait plutôt rassurante avec un taux largement en-dessous de la moyenne nationale, à 74.6.

Mais à une échelle plus fine, les disparités apparaissent. Le Nord est encore le département le plus touché, avec un taux d'incidence de 104.1, quand l'Aisne, le plus épargné, plafonne à 32.1. "Quelque 4 150 000 habitants de la région sont pleinement vaccinés au 13 septembre" précise l'ARS des Hauts-de-France.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société région hauts-de-france