Dans la pénombre des carrières de St-Maximin, la sculptrice Julie Demesse trouve son souffle

Dans le regard de Julie Demesse, chaque pierre paraît unique. C'est dans les carrières de Saint-Maximin dans l'Oise que la sculptrice vient puiser son inspiration. Là-bas elle y trouve des pierres, la liberté, et une certaine poésie.

A la maison de la pierre de Saint-Maximin, l'exposition « Gisants » met en scène plus d'une centaine de figures de pierre sculptées par Julie Demesse. Cette artiste isarienne  puise son inspiration dans la pénombre des carrières. Dans ses mains, sous son regard, la pierre se transforme.