Cet article date de plus de 4 ans

DIRECT. Suivez la présentation du championnat de France de cyclisme à Saint-Omer

Suivez la présentation en direct du championnat de France de cyclisme qui aura lieu à Saint-Omer en juin prochain.
Les championnats de France de cyclisme dans la région ! Ce sera du 22 au 25 juin 2017. Un événement pour Saint-Omer et les Hauts-de-France ! Ce jeudi, a eu lieu, à 58 jours de la course, une reconnaissance officielle du parcours. Un petit peloton de cyclistes régionaux (Petit, 
Ce joli peloton effectuera deux tours du circuit proposé aux coureurs lors des Championnats de France de Saint-Omer, du 22 au 25 juin.

Ce jeudi, c'est la soirée de présentation officielle de ces Championnats de France sur route 2017. Nous vous proposons de la vivre en direct depuis salle Balavoine, à Arques, en présence de Michel Callot, président de la Fédération Française de Cyclisme, de François Decoster, Président de la Communauté d’Agglomération du Pays de Saint-Omer et des représentants de la Ligue Nationale du Cyclisme et du Département du Pas-de-Calais. Vous pourrez découvrir notamment le parcours et le programme de l'épreuve. 

Suivez en direct la présentation du championnat de France de cyclisme à Saint-Omer


Soirée de lancement des Championnats de France de Cyclisme sur route

Les championnats de France de cyclisme se disputeront du 22 au 25 juin prochain sur un circuit "typiquement flamand" autour de Saint-Omer. 
"Ce n'est pas un parcours d'une violence inouïe mais c'est un tracé terriblement usant, a expliqué son concepteur Philippe Tacquez, président du club local. Ce sera une vraie course +à la flamande+, comme en Belgique, avec de longs faux-plats montants qui ne permettront aucun moment de récupération".

"Pour les sprinters, il faudra vraiment être dans le bon groupe car je n'imagine pas forcément une arrivée groupée", a-t-il ajouté au terme d'une reconnaissance à laquelle ont participé jeudi Florian Sénéchal et Adrien Petit, notamment. Le tracé ne comporte pas de difficulté insurmontable pour les routiers-sprinteurs, si ce n'est la répétition du long faux-plat de la côte d'Hallines qui usera forcément les organismes.

Le circuit de 15,5 km est par ailleurs ouvert au vent. "Le paramètre +météo+ sera très important. S'il y a du vent, cela va être très dur. Pour le reste, ce parcours me fait vraiment penser à l'Amstel Gold Race: de longs faux-plats, des rétrécissements...", a commenté Florian Sénéchal (Cofidis).
Les sprinteurs comme Arnaud Démare ou Nacer Bouhanni pourraient y trouver leur bonheur, mais Adrien Petit les a toutefois mis en garde. "L'arrivée est sinueuse. Il y a 200 mètres de pavés, des rues étroites, et, s'il pleut, cela pourrait provoquer des cassures fatales aux sprinteurs", a expliqué le coureur de Direct Energie, natif d'Arras, qui évoluera quasiment à domicile.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport