• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Drame familial d'Haubourdin : les enfants noyés, la mère étouffée

Les corps sans vie des cinq membres de la famille avaient été découvert à leur domicile d'Haubourdin le 21 octobre / © PHILIPPE HUGUEN / AFP PHOTO
Les corps sans vie des cinq membres de la famille avaient été découvert à leur domicile d'Haubourdin le 21 octobre / © PHILIPPE HUGUEN / AFP PHOTO

Les autopsies des corps des trois enfants et de leur mère tués par le père de famille mi-octobre à Haubourdin ont révélé leurs conclusions. Les enfants ont été noyés, la mère a été étouffée. Le père s'était pendu ensuite dans le domicile familial. 

Par Thomas Millot

Lison (dix ans), Léandre (quatre ans) et Lubun (six mois), sont morts par noyade. C'est ce que révèle l'autopsie des corps des trois enfants, probablement tués par leur père le 16 octobre dans le domicile familial à Haubourdin. Ce dernier s'était pendu, après avoir également étouffé Séverine (40 ans), sa femme et la mère des enfants. 

"Les autopsie ont confirmé une hypothèse qui était déjà avancée" après les premières constatations  des enquêteurs, lors de la découverte des corps le 21 octobre dernier, indique le parquet de Lille, La grande soeur, Lison, avait les vêtements encore humides. Il est par ailleurs établi qu'aucune des victimes n'a été droguée.

Le père Olivier (42 ans), avait laissé un courrier en expliquant son geste. La famille pourrait avoir traversé une période de difficultés financières notamment.

Dimanche, plus de 300 personnes se sont rassemblées pour une marche blanche à Haubourdin pour rendre hommage aux victimes.

A lire aussi

Sur le même sujet

La crème brûlée à la chicorée

Les + Lus