VIDEO. À Dubaï, Franck Ribéry déguste une côte de bœuf nappée d'or (et fait polémique)

Une note salée qui passe difficilement, pour beaucoup d'internautes.
© Capture Instagram
300 euros la côte de bœuf recouverte d'or. Pourquoi pas, lorsqu'on a le salaire du Boulonnais Franck Ribéry, mais le joueur a suscité la polémique en se mettant en scène jeudi sur une vidéo postée sur Instagram, aux côtés de sa viande de luxe.

"Pas de meilleure façon de démarrer l'année qu'avec une pincée de sel et une visite chez mon frère turc" écrit-il en anglais. Ce frère turc n'est autre que "Salt Bae", aka Nusret Gökçe, un boucher turc à la tête de la chaîne Nusr-Et et qui est devenu un "meme" (comprenez, un phénomène sur internet) pour sa façon de saler la viande. Un salage auquel s'est essayé l'attaquant du Bayern Munich.
 
Voir cette publication sur Instagram

No better way to start the year than with a dash of salt and a visit to my Turkish brother 🇹🇷👌🏼 #SaltBae #fr7👑 #ELHAMDOULILLAH🤲🏽♥️ @nusr_et

Une publication partagée par Franck Ribéry (@franckribery7) le


 

De vives critiques

Une vidéo vue 1,3 million de fois, et qui a suscité de nombreuses critiques. Traité de "guignol", "au top de l'humilité" ironisent certains. D'autres interrogent : "Pourquoi se vanter et exhiber le fait qu'il puisse se payer une viande en or ?" Un autre écrit "Tu me donnes envie ni de manger, ni de devenir riche."
 
D'autres temporisent et évoquent "les dons, qu'il finance via les bonnes actions, des œuvres qui pèsent bien plus lourd"...
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
franck ribéry football sport insolite sorties et loisirs