Assiette de pâtes / © CC0
Assiette de pâtes / © CC0

Alternance entre constipation, diarrhée et ballonnements, il est parfois compliqué de pouvoir s’alimenter selon les symptômes ressentis. Le syndrome du côlon irritable est de plus en plus fréquent dans un environnement ou le stress est permanent, il en est la conséquence.

Par Madison Mouquet

Côlon irritable ? Voici ce que vous pouvez manger

La richesse en fibre de certains aliments et la fermentation liée à la digestion accentuent les symptômes du côlon irritable et perturbent davantage l’état général. Il est important de cibler une alimentation adéquate. Il faut pouvoir manger équilibrer, ne pas négliger les légumes qui sont souvent liés aux perturbations digestives et bien les choisir.

Éviter les plats épicés, trop salés et trop gras dont les plats préparés et les soupes de grandes surfaces. Les graisses cuites et les plats en sauces sont aussi à éviter.

Réduisez voire bannissez le lactose. Misez plutôt sur des laits végétaux comme le lait d’amande ou des laits pauvres en lactose. Privilégiez le lait de chèvre ou de brebis au lait de vache. Le fromage à pâte pressée est préférable au fromage qui fermente.

Évitez les légumes de la famille des choux, les aromates, les oignons et l'ail. Ne mangez pas les légumes crus, faites les toujours cuire.

Les aliments à farines complètes sont déconseillés. Les boissons gazeuses, sodas et alcools sont aussi proscrits.

Mieux vaut miser sur une alimentation pauvre en fibres, avec des légumes cuits sans peaux ni pépins :
  • haricots verts extra fin
  • carottes cuites
  • blanc de poireau
  • courgettes et tomates sans peau ni pépins
  • cœur de laitue
  • betterave cuite
Les fruits doivent être cuits ou bien mûrs. Ne consommez pas de fruits acides à pépins comme les groseilles ou les fraises ni de fruits secs comme les pruneaux ou les abricots séchés.

Privilégiez les protéines de nature maigre, la viande blanche. Consommez peu de viande rouge et plus de poisson.

N'oubliez que la tolérance est personnelle. Un aliment peut être toléré chez un sujet et pas chez un autre, il faut tester. Pour ce faire, évitez les mélanges, vous serez plus sûr d'identifier l'aliment à bannir.

Pour une journée type :
  • Petit déjeuner : café léger, baguette grillé avec du beurre et de la gelée de fruit, compote de pomme ou poire et yaourt de lait de brebis ;
  • Déjeuner : filet de colin au four, riz basmati et haricots verts, pain blanc, gruyère, compote de pomme ;
  • Collation : fromage blanc et deux biscuits secs ;
  • Dîner : bouillon de légumes, carotte vichy et jambon avec des coquillette, yaourt au soja.

Anoine Zebra, portrait chinois

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne