© France 3 Hauts-de-France
© France 3 Hauts-de-France

Le Familistère est un projet expérimental rêvé par un industriel du XIXe siècle. À Guise dans l’Aisne, Jean-Baptiste Godin a donc imaginé, réalisé et conçu ce modèle économique et social où la mixité sociale et la fraternité était de rigueur jusqu’en 1968.

Par Elise Benoit

Triple like pour le Familistère de Guise !

Trois bonnes raison de visiter le Familistère de Guise

Des bâtiments uniques au monde


Le Familistère, c’est tout d’abord une architecture monumentale avec des bâtiments impressionnants.

Cet héritage de l’industriel jean-Baptiste Godin permettait de loger jusqu'à 1.800 personnes dans 500 habitations.  Il le conçoit entre 1859 et 1884 pour héberger ses ouvriers à deux pas de l’usine d’appareils de chauffage.

Théâtre, piscine, immeuble, crèche, le Familistère est un lieu de vie aux équipements complets : "Il y a plein de choses auxquels les ouvriers avaient accès et surtout des écoles tout à fait exceptionnelles pour l’époque".


Statue de Jean-Baptise Godin au Familistère de Guise / © France 3 Hauts-de-France
Statue de Jean-Baptise Godin au Familistère de Guise / © France 3 Hauts-de-France

"On dit que ces murs sont bâtis sur des idées. Le familistère, c’est une architecture, mais aussi toute une idéologie qui transpire dans ces murs " Amélie Godbert, chargée de promotion du musée.


Un musée habité


Désormais transformé en musée, les visiteurs peuvent y découvrir le pavillon central, l’appartement des Godin ou encore les "économats", une sorte de supermarché pour les habitants du Familistère.

Le pavillon central est d'ailleurs défini par ses guides comme "le seul musée habité de France", même s'il ne reste plus qu'une vingtaine de familles à y habiter.

Visiter ce musée, c’est découvrir un modèle social qui a été expérimenté pendant plus d’un siècle.

 "En 1859, Mr Gaudin va construire un lieu où tous les gens qui le souhaitent et qui travaillent à l’usine, vont vivre la même vie. C’est basé sur la mixité sociale et les principes de solidarité et de fraternité." Rappelle Monique Bronchain, guide bénévole et familisterienne.

Expositions temporaires ou spectacles, une saison théâtrale à l’année, le Familistère est aussi devenu un lieu culturel. À voir jusqu’au 24 juin 2018, l’exposition « Des machines au service du peuple. Godin et la mécanique » qui est un parcours dans l’univers mécanique de Godin.


Exposition : "Des machines au service du peuple. Godin et la mécanique", visible jusqu'au 24 juin 2018. / © France 3 Hauts-de-France
Exposition : "Des machines au service du peuple. Godin et la mécanique", visible jusqu'au 24 juin 2018. / © France 3 Hauts-de-France

 

A lire aussi

Une entreprise d'Escaudain se fait usurper son identité par un arnaqueur pour publier de fausses petites annonces