Le château de Picquigny / © France 3 Hauts-de-France
Le château de Picquigny / © France 3 Hauts-de-France

À 13 km d’Amiens ou 130 km de Lille, construit au XIè siècle et véritable témoin de notre histoire, le château de Picquigny est, depuis quelques mois, devenu le terrain de jeu de fondus d’escape game.

Par Elise Benoit

Un château de légende


Découvrir l'Histoire dans le château de Picquigny
Marie Sicaud, Franck Maotti, Julien Cortinovis


Petit scoop : la Guerre de cent ans prend fin à Picquigny en 1475 grâce à un traité signé par Louis XI et son cousin, le Roi d’Angleterre, Edouard IV.

"Louis XI choisit Picquigny, car à cet endroit-là, la Somme est plus large et sépare alors les deux armées. Si l’accord n’avait pas pu être signé sur le pont, alors la Somme aurait empêché les deux armées de rentrer en conflit" Antoine d’Eaucourt, capitaine de la garde.


L’Histoire dans un escape game

Un scénario basé sur la véritable histoire des Templiers, qui le 13 octobre 1307, furent arrêtés et emprisonnés, certains même dans les geôles du château.

Des énigmes, une angoisse, un parcours étonnant… ce Fort Boyard picard est ouvert à tous les amateurs d’évasions et d'escape game. Frissons garantis.


Un lieu de projets

Escape game, visite aux flambeaux, exposition d’artistes ou fêtes médiévales, tout est organisé pour rendre ses lettres de noblesse au château de Picquigny et le transformer en lieu insolite pour attirer petits et grands sur le chemin de ronde de la grande Histoire.

"C’est important d’attirer des gens qui ne viendraient pas visiter des monuments historiques, par le jeu, on attire les 20/30 ans. On organise des fêtes médiévales avec beaucoup d’interactivité avec le public pour proposer de l’histoire amusante" Damien Maupin, Responsable de l’association de sauvegarde du château.


Le château de Picquigny est ouvert tous les jours et week-ends. Plus d’infos sur les visites insolites, c’est par ici.

A lire aussi

inondations dans la Somme