(Encore) un pompier volontaire agressé à Anzin

Image d'illustration / © B.THERY
Image d'illustration / © B.THERY

Dans la nuit de samedi à dimanche, un pompier a été agressé et roué de coups. Sorti de l'hopital ce matin, son état est rassurant; 

Par N.C

Il était appelé pour renforcer la garde de nuit de la caserne d'Anzin, un pompier volontaire est tombé sur une embuscade et s'est fait violemment agresser par un, ou plusieurs individus, dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2h45. Le sapeur-pompier a été roué de coups, notamment au visage. 
 


Des agressions toujours plus nombreuses 


L'homme a été pris en charge par ses collègues qui l'ont ensuite conduits au centre hospitalier de Valenciennes. il en est sorti dans la matinée, son état de santé est rassurant mais il va probablement avoir plusieurs jours d'ITT (incapacité totale de travail), qui sera déterminé par la médecine légale. Une plainte a été déposée. 

En 2018, sur les 4,6 millions interventions réalisées au cours de l'année, le bilan des agressions à l'encontre des sapeurs-pompiers fait état de 207 violences verbales, 153 jets de projectiles, 346 agressions simples et 66 agressions avec arme, y compris par destination, soit en moyenne 69 agressions par mois sur tout le territoire national et en outre-mer, soit plus de deux agressions chaque jour.

Sur le même sujet

Les + Lus