• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Enduropale du Touquet 2018 : qui sont les favoris ? Votez !

12 des favoris de l'Enduropale du Touquet 2018
12 des favoris de l'Enduropale du Touquet 2018

Qui sont les favoris de l'Enduropale du Touquet 2018 ? On vous détaille une quinzaine de noms : Martens, Potisek, Ramon, Watson, Dura, Aubin, Dedycker, Van de Sande, Watel, Martens, Dewulf, Chapelière, Brossier, Florin...

Par France 3 Nord Pas-de-Calais

Cela faisait longtemps que l'Enduropale du Touquet n'avait pas eu autant de prétendants. Cette année, il sont au moins une dizaine à viser clairement la victoire et, au vu de leur niveau et de leurs performances, à pouvoir légitimement faire partie des favoris. De nombreux teams ont décidé cette saison de mettre les moyens pour tenter de remporter la course de l'année sur sable. 

La chute d'Adrien Van Beveren au Dakar change également un peu la donne. Nous avons recensé une quinzaine de favoris pour cette Enduropale 2018. Le vainqueur est sans doute dans cette liste. 



*** Les grands favoris


Daymond Martens : vainqueur l'an dernier. Le jeune Belge a chuté à Hossegor début décembre. Mais il s'est remis et a roulé à Grayan, où il a fini 3ème. Est-il en pleine possession de ses moyens ? 

Nathan Watson :  23 ans. C'est sa 1ère saison sur sable. Il a déjà gagné la Weston Beach race, le "Touquet anglais" mais ce sera sa 1ère participation à l'Enduropale. Il a été vice-champion du monde d'Enduro et avec KTM, il a décidé de se consacrer plus à cette discipline. Avec beaucoup de réussite : il a gagné à Berck, à Loon-Plage et à Grayan. Un nouveau nom mais un grand favori.

Milko Potisek : après plusieurs saisons gâchées par les blessures et des mois pour retrouver son niveau, le pilote Yamaha a gagné à Hossegor. Il retrouve donc logiquement un statut de grand favori. Rapide, s'il est concentré et un peu chanceux, il peut faire beaucoup mieux que sa 7ème place l'an dernier. C'est l'objectif de sa saison. 

** Les favoris


Camille Chapelière : il est passé de Yamaha à KTM cette année. Il a fini 2ème cette saison à Grayan. Le Touquet, c'est l'épreuve de l'année pour lui. Il a cassé l'an dernier. Il n'est pas le plus rapide mais peut être le plus régulier.

Axel Van de Sande : c'est l'actuel leader du championnat de France des courses sur sables (2ème à Berck et très régulier depuis). Ce qui lui permettra d'avoir "la plaque rouge" au Touquet. Il est passé de Yamaha à Kawasaki cette saison.  Il a fini 2ème au Touquet en 2015. 

Steve Ramon : le vainqueur de l'Enduropale 2011 est l'un des deux anciens vainqueurs présents cette année. Il a désormais 39 ans et roule chez Yamaha après l'arrêt de Suzuki en cours de saison. Une valeur sûre. 

Yentel Martens : le pilote belge, qui roule sur Husqvarna, a fini 4ème l'an dernier et 2ème à Hossegor cette saison. Sa présence dans le Top 3 ne serait pas une surprise pour les connaisseur.

Jeffrey Dewulf : pour la 1ère fois, le pilote belge a fait toute la saison sur sable. Avec de bons résultats : il a été notamment 2ème à Loon-Plage. Il est soutenu officieusement par KTM. C'est son 1er Touquet.

Ken Dedycker : un bulldozer. Agé de 34 ans, pilote officiel KTM, 3ème du championnat du monde de motocross, c'est un nom dans le milieu. Mais c'est son 1er Touquet. 

*Les outsiders


Richard Fura : le Picard, pilote officiel Honda a souvent cassé au Touquet avant de finir 3ème l'an dernier. Il est toujours placé rarement gagnant.

Nicolas Aubin : surtout adepte du moto-cross ou du supercross, il n'a jamais réussi au Touquet. Souvent ambitieux mais rarement à l'arrivée, il vise encore le Top 5. Une grosse surprise ?


Les espoirs



Victor Brossier : 6ème l'an dernier, le pilote Yamaha, originaire de Samer, est un outsider plausible.

Stéphane Watel : originaire de Béthune, 5ème au Touquet l'an dernier, il a fait une grosse chute à Grayan. Il n'arrive donc pas dans les meilleures conditions au Touquet mais...

Timothée Florin : originaire d'Emmerin, il est pilote officiel Kawasaki. Après une fracture de fatigue en début de saison. Il revient bien. Peut être la surprise du Top 5. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus