La gendarmerie démantèle un vaste trafic de stupéfiants entre le Nord et la Belgique

Image d'illustration / © Frédérik Giltay
Image d'illustration / © Frédérik Giltay

La gendarmerie du Nord a démantelé un vaste trafic de stupéfiants entre le secteur de Maubeuge et la Belgique.

Par France 3 Nord Pas-de-Calais

Une longue et importante enquête. La gendarmerie a décidé de communiquer sur l'issue d'un gros travail mené depuis plusieurs mois autour d'un trafic de cannabis entre la Belgique et le Nord, via les Pays-Bas où les trafiquants s'approvisionnaient. 
 

26 kilos de cannabis


Une coopération qui a duré 10 mois entre la gendarmerie du Nord et les forces de police belges. "26 kilos d'herbe de cannabis, plus de 80 000 euros en espèces, divers matériels de pesée et de conditionnement de produits stupéfiants, une compteuse à billets, un fusil à pompe, de nombreux téléphones portables, dont plusieurs appareils cryptés, et une dizaine de véhicules" ont été saisis, selon la gendarmerie. Sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue suite à une opération menée sur une dizaine de sites en France, dans le secteur de Maubeuge, et en Belgique. 

Finalement, seules deux personnes ont été mises en examen et placées en détention provisoire. "Cette enquête s'inscrivait elle-même dans la continuité d'une première opération menée en avril 2018 par la brigade de recherches de la gendarmerie d'Avesnes-sur-Helpe, qui avait alors permis d'interpeller plusieurs individus constituant la strate inférieure du réseau", explique également la gendarmerie.




 

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus