Grève du 5 décembre : l'état des transports dans l'Aisne, l'Oise et la Somme

La gare d'Amiens déserte, ce jeudi 5 décembre au matin. / © Francetv / J.-P. Delance
La gare d'Amiens déserte, ce jeudi 5 décembre au matin. / © Francetv / J.-P. Delance

Très attendu, le mouvement de mobilisation contre le projet de réforme des retraites a débuté ce jeudi 5 décembre. En Picardie, la circulation des trains et transports en commun est fortement perturbée dans certains secteurs.

Par ML

On annonçait une "journée noire". Ce jeudi 5 décembre, un appel à la grève contre le projet de réforme des retraites mobilise différents secteurs à travers toute la France, dont celui des transports. On fait le point sur l'état de la circulation en Picardie.


Les trains

En Picardie comme dans l'ensemble de la région Hauts-de-France, la SNCF prévoyait un "trafic très perturbé" dès le mardi soir à 19h. Jeudi matin, deux trains sont partis de la gare d'Amiens en direction de Paris, à 6h23 et 8h27. Un troisième est prévu dans l'après-midi, à 16h23, mais sa circulation n'est pas garantie. Deux allers-retours Paris-Beauvais sont également prévus.
 

Une quarantaine de cars de substitution sont également déployés, précise la SNCF.

► Retrouvez les informations données par la SNCF sur sa page dédiée à la circulation dans les Hauts-de-France.
 

Les transports en commun

À Amiens, Ametis annonçait mardi que la circulation des bus serait aussurée normalement ce jeudi. En début de matinée, le réseau ne signalait effectivement aucune perturbation.
 

À Beauvais en revanche, deux axes étaient perturbés à la même heure. Corolis annonçait des "retards" sur les lignes C1 et 7, cette dernière prenant son terminus à Brisson et voyant plusieurs de ses arrêts non desservis.
 

Dans l'Aisne, de nombreuses liaisons régulières ou scolaires ne sont pas assurées. Les secteurs les plus touchés sont notamment Hirson, Brasles, ou Vervins. Sur 305 services assurés par la RTA, la régie des transports dans le département, 111 sont concernées, signale sa direction. Leur liste est disponible sa page Facebook (cf. ci-dessous).
 

Enfin, dans l'Oise et la Somme, les transports scolaires et interurbains sont fortement perturbés. L'intégralité des dessertes non assurées est à retrouver sur le site de la région Hauts-de-France


Les avions

Au sein de l'aéroport Beauvais-Tillé, environ 25 % des vols ont été annulés en raison de la mobilisation des contrôleurs aériens. Les compagnies ont informé leur passagers en amont, assure la direction du site, qui reste ouvert pour les autres liaisons. Des retards sont à prévoir sur certains vols. 
 

Les routes

Dans l'Oise, selon la préfecture de la zone de défense et sécurité Nord, d'importants ralentissements étaient signalés en milieu de matinée sur la RN31, alors qu'une manifestation avec barrage filtrant se déroulait au niveau du rond point du Haut-Villé. Certaines portions de la RD1016 sont également signalées "à l'arrêt" par le préfet du département.
 

Au niveau des autoroutes, la Sanef signalait ce matin plusieurs manifestations. C'était le cas sur l'A16 (entrée et sortie n°15 Beauvais Nord). La prudence est de mise, d'autant que le brouillard complique les conditions de circulation. À 8h30, quatre barrages filtrants était recensés sur les routes de la Somme.
 

Sur le même sujet

Les + Lus