Hauts-de-France : la SNCF annule 110 trajets par jour à cause du variant Omicron

Publié le Mis à jour le
Écrit par Martin Fort

A cause de la diffusion du Covid dans l'entreprise, la SNCF débute lundi dans les Hauts-de-France "un plan de transport adapté" : sur les 1 250 trajets quotidiens, 110 seront supprimés chaque jour.

Il y a quelques jours, le Conseil scientifique alertait sur une possible désorganisation de la société à cause du variant Omicron et de son inquiétante contagiosité. 

Cela semble prendre forme dès ce lundi 3 janvier puisqu'à partir de cette date, la SNCF, dans les Hauts-de-France, ne pourra pas assurer l'ensemble du service à cause de l'épidémie qui touche aussi son personnel.

Sur les 1 250 trajets quotidiens réalisés dans la région, 110 vont être annulés, ce qui représente pratiquement 10% de la totalité du service. Selon la SNCF, les liaisons en heure de pointe seront privilégiées et subiront moins de suppression.

Dans tous les cas, elle recommande à tous ceux qui transitent en train de vérifier la veille de leur départ, à partir de 17h, sur le site Oui.sncf si le train est toujours programmé. Les trains supprimés ne sont déjà plus disponibles à la vente.

Ce "plan de transport adapté", comme le nomme la SNCF, sera réévalué chaque semaine en fonction du personnel disponible.

Dans la région, le taux d'incidence (nombre de cas de Covid-19 pour 100 000 habitants) est de 732 et en moyenne 4 000 personnes sont testées positives chaque jour