• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Hauts-de-France : 14 communes bénéficiaires de la dotation Natura 2000

De nombreuses forêts de la région sont classées sites Natura 2000 / © Pixabay
De nombreuses forêts de la région sont classées sites Natura 2000 / © Pixabay

Sur les 1118 communes bénéficiaires de la nouvelle dotation Natura 2000 destinée à compenser les charges liées à la protection de la biodiversité, 14 sont situées dans les Hauts-de-France.

Par Boris Granger

C'est une première cette année : le gouvernement a décidé d'inclure dans sa loi des finances une dotation de cinq millions d'euros à destination des communes dont une part importante du territoire est classée en zone Natura 2000. La liste définitive des 1118 communes a été dévoilée ce lundi 8 juillet.
 

Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels européens protégés pour leur biodiversité. Il s'inscrit dans une démarche collective de gestion durable des espaces, tout en incluant une perspective économique et social. Sur l'intégralité des territoires européens, près de 28.000 sites sont estampillés Natura 2000.
 

Des dotations allant de 141 à 78.600 euros


En France, cela représente près de 1780 sites, couvrant une superficie d'environ 7 millions d'hectares en 2016, soit 12,9% de la surface terrestre du pays. Pour la seul région des Hauts-de-France, ce sont environ 90 sites qui ont été recensés en mai 2019 par l'Inventaire national du patrimoine naturel (INPN), de la vallée de l'Authie dans la Somme aux marais de la Grenouillère dans le Pas-de-Calais.

Mais les communes concernées par cette classification, plus de 12.000 en France, doivent assumer des frais supplémentaires, par exemple des études d'impact sur l'environnement pour chaque nouveau chantier. C'est ce qu'entend compenser le gouvernement avec des dotations allant de 141 à 78.600 euros, sous conditions.

Pour en bénéficier, trois critères ont été retenus : les communes doivent posséder plus de 75% de leur territoire en zone Natura 2000, elle doivent compter moins de 10.000 habitants et enfin elle ne doivent pas excéder un certain niveau de richesse.
 

Rien pour la Somme et le Pas-de-Calais


Dans les Hauts-de-France, 14 communes sont concernées, pour des dotations allant de 876 euros pour Saint-Nicolas-Aux-Bois (Aisne) à 30.619 euros pour Lacroix-Saint-Ouen (Oise). Elle se partageront 126.417 euros avec une moyenne de 9.029 euros, bien au dessus de la moyenne nationale établie à 4.400 euros.

Tandis que l'Aisne concentre trois bénéficiaires dans le massif de Saint-Gobain, le Nord recense quatre communes situées autour des forêts de la Fagne et du plateau d'Anor ainsi que de la vallée de la Scampe et de l'Escaut. L'Oise dénombre sept bénéficiaires, principalement autour des forêts de Compiègne, de Laigue et de Ourscamps, mais aussi dans le massif des trois forêts et le bois du roi. La Somme et le Pas-de-Calais ne sont pas concernés.

 

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus